dimanche 22 avril 2007

Le passe-mot : un trait d'union entre les amants de la lettre !

Nous y voici à cette inauguration du Passe-mot, à la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur (JMLDA) !

Vous ne trouvez pas que la journée est bien choisie quand on porte la lettre dans son cœur … ou dans son bec !? Remarquez l’oiseau sur l’affiche officielle de la JMLDA et, du coup, ne manquez pas le sourire de l’homme heureux qui va bientôt la décacheter.

« Le livre, un corps pour l’imaginaire » est la phrase-thème de la 12e édition. Je ne sais pas qui l’a pondue mais je la trouve inspirante. Elle donne le goût de se précipiter sur son imaginaire pour lui donner un corps ! Parce que rencontrer l’imaginaire des autres, c’est bien, mais rencontrer le nôtre, n’est-ce pas tout aussi excitant ?

Une autre phrase m’a frappée « Ce minuscule objet qui renferme toute la mémoire du monde ». Celle-ci on en connaît l’auteur, Dany Laferrière, ce prolifique écrivain, qui sera parmi nous cet été aux Correspondances d’Eastman (Est-ce que je vous l’apprends ?). Oui, toute la mémoire du monde. Ça me rejoint ! Tiens … est-ce que vous vous souvenez ? Fouillez un peu votre mémoire, vous trouverez (ou ne trouverez pas !) que la mémoire est le thème de la prochaine édition des Correspondances. Eh oui, quel hasard !

Pour ceux qui aiment justement ne rien laisser au hasard et veulent profiter au maximum de la Journée mondiale du livre, eh bien, je vous conseille d’aller fouiner sur le site de la JMLDA : jmlda.qc.ca/activitesregions.aspx. D’un petit clic, vous y trouverez ce qui se passe de bon et de beau près de chez vous, le plus souvent dans une librairie ou une bibliothèque. Et à vous qui aimez expédier des cartes postales (la lettre express) – oui, je prends pour acquis que vous aimez écrire et expédier des lettres ! - il y en a une à votre disposition sur le site. Aujourd’hui, faites-en un abus J, c’est ravigotant pour la santé de votre corps imaginaire ! En plus, ça entretient les liens amicaux.

Et vous ? Oui, vous là, est-ce qu’elles vous inspirent ces phrases racoleuses sur le livre ? En avez-vous d’autres, des juteuses, des meilleures ou des plus goûteuses ? Nous sommes ici ensemble pour se passer le mot.

Bon, je m’apprête à signer « Venise » mais qu’est-ce que ça vous dit Venise, à part une superbe ville d’eau et de gondoles en Italie ? Si vous voulez me connaître, allez me rendre visite sous « Qui est Venise ?» sinon, pour le moment, dites-vous que je suis l’amie des Correspondances et que j’ai élu Eastman, village de mes amours.

Venise

3 commentaires:

Danielle a dit...

Journée d'inauguration par excellence, je tenais moi aussi à marquer une primeur en signant le tout premier commentaire à paraître sur ce blogue. Puisse-t-il engendrer l'envie de faire de même.

Allez ! On se passe le mot... et que voguent tous mes voeux de succès vers vous, chère Venise.

Anonyme a dit...

on ne prend pas pour acquis mais on tient pour acquis

Carole a dit...

Bienvenue dans la blogosphère et longue vie à Passe-mot !