dimanche 5 août 2007

Superbe journée, superbes jardins d'écriture !


C'est la dernière journée ! Il fait si beau à Eastman, c'est paradisiaque. Venez écrire dans les merveilleux jardins, ou participer à des Cafés littéraires avec des personnes du milieu littéraire. Assister au spectacle de clôture (16 h 30 - Église St-Édouard) où les lauréats de la Poste Restante seront lues par Francine Ruel, notre porte-mémoire. Le tout agrémenté de musique et on m'a dit aussi, de belles surprises.

Sans compter, les expositions de photos (l'histoire des femmes d'ici), peinture (Galerie Riverin-Argolos, livre objet (Créatio ... se livre !). Des ballades littéraires sur le sentier de la Route verte ; se promener la tête dans les nuages, écoutant des lettres accompagnées de musique. Il y a même un Salon des artisans (17) cette année. Des objets en rapport avec l'écriture à rapporter chez soi pour se rappeler qu'écrire est un geste libérateur.

Ne manquez pas cette occasion de vous libérer l'esprit dans les treize splendides (le mot n'est pas trop fort !) jardins d'écriture. Dans ce cadre enchanteur, l'inspiration vient, comme une douce brise vous rafraîchissant. Les mots viennent à vous, vous n'avez qu'à les cueillir.

C'est rare tout de même, les activités de plein air qui se déroulent dans une aura de joyeuse sérénité. Si vous venez une fois, je vous garantis que les années prochaines, Les Correspondances seront un rendez-vous inscrit à votre agenda. Vous trouvez peut-être cela prétentieux ce que j'avance, mais je l'ai trop vu se concrétiser pour ne pas y croire ! Pour les détails d'horaire, cliquez ici

* * *
Hier, j'ai assisté à la lecture des Lettres de Fadette avec Francine Ruel et Andrée Lachapelle, mise en lecture, André Melançon. Je vous en reparle, dans la minute présente, je vous quitte ; je m'en vais à la rencontre de l'inspiration dans nos jardins !

Aucun commentaire: