mercredi 17 octobre 2007

Écriture sans frontières

Ça fait longtemps que je veux vous parler d'Écriture sans frontières. Une écrivaine d'ici (Eastman), et d'ailleurs pour l'habitude qu'elle a de ratisser large pour donner des ateliers d'écriture appréciés, je dirais même, très appréciés. Je me suis amusée à aller fouiner sur le site et lire des témoignages. Celui de la rédactrice en chef du Voir (ex-rédactrice, elle a quitté depuis à peine 2 semaines ...Snif ! Snif ! ... ) est des plus joliment tourné :
Elise Giguère, Voir, octobre 2006
[…] dimanche, j'ai bravé la tempête pour me rendre à Eastman, où Denise Neveu donnait un atelier d'écriture axé sur le premier jet. Moi qui écris presque à tous les jours, j'ai redécouvert les joies de la fiction. À partir d'une phrase d'une participante à l'atelier, j'ai pondu un conte trash dont j'ai rougi en le lisant à haute voix. Mais cet atelier m'a fait le plus grand bien. Quel bonheur de laisser filer son imaginaire vers une histoire inventée. Et quel plaisir de partager nos écrits avec d'autres personnes. Animatrice dynamique, Denise Neveu est aussi l'auteure d'un livre intitulé Comme un livre ouvert où elle propose plus de 70 exercices d'écriture. [...]
Je vous le (l'atelier) recommande chaleureusement.

C'est un message dans ma boîte courriel faisant allusion à la faim des mots et la soif des autres qui m'a rappelé Les écrivains du dimanche . Vous avez encore le temps de vous inscrire à cet atelier d'écriture sous la supervision et stimulation de Denise Neveu : 28 octobre, à la bibliothèque de Eastman, de 10 h à 12 h 30, coût 25 $.
Si vous aimez la nature et préférez, quant à plonger dans l'écriture, plongez profond, il y a eu une première expérience en mai, très concluante, « Bain de nature et tourbillon de mots ». L'aventure a été si jouissive que l'expérience se renouvellera.
Et si vous préférez commencer votre démarche en solitaire, avant de vous joindre à un groupe, Denise Neveu vous a concocté un recueil riche de ses 20 années à donner des ateliers. « Comme un livre ouvert » peut déclencher vos réflexes créatifs :
  • si vous désirez aller plus loin en écriture autobiographique, creuser plus profond, ratisser plus large
  • si vous souhaitez pimenter vos souvenirs d’un brin de fantaisie, d’humour et de ludisme
  • si vous n’osez pas vous aventurer seul dans le vaste territoire de votre imaginaire
  • si vous êtes à la merci de votre censeur intérieur et que vous n’écrivez pas assez à votre goût
  • si vous rédigez à cœur de jour des travaux universitaires ou administratifs où vos sensations, pensées et intuitions personnelles sont mis en quarantaine
  • si vous rêvez de vous ouvrir au monde à travers l’écriture compassionnelle et transculturelle
  • si vous êtes un écrivain dans l’âme et que vous désirez enrichir votre relation avec l’écriture
  • si vous êtes professeur, animateur et animatrice d’ateliers et que vous vous sentez à court d’inspirations
* * *
Pour le sujet de la divergence annoncé, ce n'est que partie remise. Je suis peut-être un peu trop dans la convergence en ce moment ;-) mais j'y reviendrai, le sujet vaut la peine de s'y pencher en étant en pleine forme. La divergence quel qu'elle soit, exige un minimum d'énergie ... et ce soir, j'avoue, j'en manque !


Comme un livre ouvert, Éditions du Roseau, 21.95 $

Aucun commentaire: