mercredi 23 janvier 2008

Je suis attirée par les rebelles

Je vais vous faire une confidence : « J'aime acquérir des connaissances par les livres jeunesse ». C'est fou mais, même un sujet rebutant par sa complexité, ou qui ne m'attire pas spécialement trouve grâce à mes yeux dès qu'il est destiné à un enfant. Tout s'éclaircit, c'est animé, vivant ; l'angle avec lequel le sujet est abordé me charme.

Un jour, j'ai fait un test. Je venais tout juste de m'acheter un album pour enfants sur les chauve-souris. À partir de ma lecture, j'ai formulé des questions à mon très très très informé chum sur tout ce qui vole ou a 4 pattes (il adore les animaux), eh bien, il a été incapable de répondre à une foule de questions. À partir de ce moment, je me suis dit que c'était pas si bête de vouloir apprendre via les beaux albums pour enfants.

Cet après-midi, j'en ai trouvé un qui me tente, c'est une encyclopédie qui présente :

"... une belle galerie de parcours atypiques et véritablement exceptionnels. Winston Churchill, Albert Einstein, Agatha Christie, Sacha Guitry, l’étonnante révolutionnaire Olympe de Gouges, François Truffaut et ses 400 coups de jeunesse, Thomas Edison ou Alexander Graham Bell y sont réunis particulièrement par leur parcours éducatif, disons… alternatif. L’un fait l’école buissonnière, l’autre apprend toute seule, plusieurs s’emmerdent royalement sur les bancs d’école et font les malins pour se désennuyer. Tout ça en trouvant, en chemin, de quoi garder leur attention suffisamment pour en faire une vocation, une passion, une vie. Car si les premiers de classe font généralement de bons citoyens, c’est peut-être à ceux qui ne tiennent pas dans le moule que revient le privilège de vraiment dépasser les bornes de l’ordinaire. Avec des conceptions parfois étonnantes de la façon de mener sa vie"

Rémy Charest « Entre la connaissance et le divertissement » - www.lelibraire.org

J'ai continué ma recherche et j'ai trouvé cette critique qui a fini de me convaincre. Je le veux cet album (une chance, c'est bientôt ma fête !) :

« Ces cancres deviennent Honoré de Balzac, Louis XIV, Charles Darwin, Charlie Chaplin, Napoléon Bonaparte, Abraham Lincoln, Léonard de Vinci et bien d’autres.

Picasso est nul et ne tient pas en place à l’école. François Truffaut, né de père inconnu, est caché pendant un an afin de ne pas déshonorer la famille de sa maman. Balzac est abandonné par ses parents et enfermé dans un pensionnat où il est traité de joufflu et de paresseux. Alexander Graham Bell n’aime pas l’école et va se rebeller contre un père autoritaire.

Ils semblent tous avoir en commun un fichu caractère, mais finiront par se réaliser, à coup d’échecs et de réussites, à travers leur folie et leurs passions.

Ils sont trente à nous livrer en toute simplicité un bout de leur histoire et de leur génie. Tour à tour, ils stimulent avec humour et sarcasmes notre désir d’en savoir plus. Et la mise en page, la typographie et les illustrations sont vivantes, contemporaines et totalement séduisantes. »

Anne-Martine Jeandonnet - Canoë

Je termine en beauté par une citation tirée de la bouche de Churchill (un rebelle) : «Le succès, c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme»

Encyclopédie des cancres, rebelles et autres génies, Anne Blanchard, Serge Bloch et Jean-Bernard Pouy, Gallimard Jeunesse, 144 p., 37,95$

1 commentaire:

Ginette a dit...

Tu as bien raison, Venise, c'est une façon intéressante d'apprendre. Et peut-être que ça nous gardera jeunes plus longtemps...