mercredi 9 avril 2008

Les choses à dire, les choses à taire

J’en apprends à tous les jours. C’est l’Association des libraires du Québec qui décerne le Prix Bédélys Québec et c’est hier à l’auditorium de la Grande Bibliothèque que la BD gagnante à été dévoilée dans le cadre d’un Gala animé par le sympathique couple d’auteurs Sylvie Lussier et Pierre Poirier (4 et demi, L’auberge du chien noir, Jack Carter). Mais auparavant, je vous donne les finalistes :

Danger public par Leif Tande et PhlppGrrd (Éd. La Pastèque)
Kaspar par Obom (Éd. L'Oie de Cravan)
La Plus j
olie fin du monde par Zviane (Éd. Mécanique Générale)
Printemps lunaire par David Turgeon (Éd. Mécanique Générale)
Red Ketchup 01 LaVie en rouge par Réal Godbout et Pierre Fournier (Éd. La Pastèque)

Évidemment qu’avant d’aller dénicher le gagnant sur le site Promo 9e Art, j’ai demandé à mon chum de bédéiste sa prédiction. Il n’hésita pas une seconde : « Ha, Ha ! » me dis-je, il prêche pour sa paroisse, il opte pour un album de La Pastèque ! Eh bien, mon prophète de la BD a vu juste tandis que moi, je n’y vois encore que du jeu. Le lauréat reçoit une bourse de 1,000 $ de quoi payer quelques épiceries mais il nourrit grassement sa réputation. Comme je vous le disais précédemment c’est l’Association des libraires qui chapeaute ce Prix.

Ça tombe bien, je voulais tenir ma promesse faite hier, j’ai appelé et vérifié avec l'Association des libraires du Québec, tout le monde peut participer au concours (vous pouvez gagner les 10 livres sélectionnés - voir billet d’hier), pas seulement les gens qui prennent ou lisent le Métro. Vous n’avez qu’à télécharger et imprimer le coupon accessible à cette adresse http://www.prixdeslibraires.qc.ca. Quant à moi, j’ai posté mon enveloppe hier et si je gagne, je ferais tirer les 5 romans finalistes québécois puisque je les ai déjà dans ma bibliothèque. Alors, prions en cœur avec ardeur !

Et quant à boire à la coupe de l’espoir, je me dis que, peut-être, Marsi sera parmi les finalistes de la cuvée 2008 et qui sait, peut-être aussi le gagnant. Il est toujours permis de rêver en autant que ça ne nous empêche pas de vivre sa réalité !

Ceci dit en toute discrétion car mon chum, lui, ça lui fait des pressions genre poussées d’urticaire quand j’aborde ce sujet. Aussi, je vous en parle en catimini, juste à vous mais … « Chut, pas un mot sur l’affaire ! »

En faisant ma recherche "image" pour la couverture de l'album, j'ai découvert que Leif Tande alimente un blogue. Ce n'est pas une chose à taire : www.leiftande.blogspot.com

7 commentaires:

pgluneau a dit...

Bonne nouvelle pour Leif Tande, celui dont on murmure qu'il a la main droite coupée, d'où son nom!... Mais je crois que c'est une amusante légende urbaine.
En fait, j'aime assez son graphisme, mais je n'ai jamais rien lu de lui, sauf une page d'humour dans le supplément «Spécial Québec» du magazine Spirou, il y a quelques années.
Sûrement aurai-je l'occasion d'emprunter ce bouquin (à la couverture un tantinet phallique, non?)à un ami (genre Marsi?!?!) d'ici peu!

J'espère que tu tiens bien ta résolution de lire une BD par mois, Venise: tu devrais en avoir au moins trois de lues depuis janvier!!

Leif Tande a dit...

Bonjour Venise, le "chum" (et sa paroisse) et aussi pgluneau ci-haut.
En effet, j'alimente trop parcimonieusement un blog où vous êtes tous et toutes les bienvenu(e)s. Et merci à toi, Venise, pour ce commentaire ayant pour propos la BD et les prix Bédélys. Faire de la BD au Québec tiens de la passion et nourrit maigre, alors quand des gens (ou parfois des institutions) reconnaissent votre travail, c'est exactement là le seul salaire désiré.
Petite précision toutefois, cette année, le prix Bédélys Québec était remis par Les Amis de la Bibliothèque de Montréal, et non les libraires.
Sinon j'espère, tout comme pgluneau, que tu tiens ta résolution 2008 de lire une BD par mois. Je me commettrai en te citant quelques suggestions, au risque de faire dans le déjà lu:
-La série "Paul" de Rabagliati.
-"Combat ordinaire" de Larcenet.
-"Pillules bleues" de Frédérik Peeters.
-Les livres de Guy Delisle
-William... de moi ;-)
Sur ce, merci encore de diffuser la nouvelle et souhaitez moi merde, car Philippe et moi somme également en lice pour le Grand prix de la Ville de Québec
Meilleur album de langue française publié au Québec. Dont voici les nominés:
·Danger publique, de Leif Tande et Philippe Girard (La Pastèque)
·Kaspar, de Diane Obomsawin (L’oie de Cravan)
·Hiatus, de Benoît Joly (Mécanique générale)

Faites vos jeux! :-)

Venise, je risque de fouiller ton blog, car tu as une prose qui me plaît énormément.Et oui, Danaée est une amie, une muse et un exemple pour moi. Elle a le sourire du bonheur.

Ciao

Venise a dit...

@ PGluneau et Leif Tande : c'est plus que certain que je vais tenir ma promesse de lire un album par mois. Et en plus, j'en ai le goût. Plus de prétextes qui ne tiennent, comme genre lire un roman pas d'images ... oups, je veux dire avec les images enfermées dans ma tête. J'ai déjà mon plan de lecture.

Mais là, pour l'heure, je vais de ce clic m'informer quand aura lieu la remise du Prix du meilleur album de langue française au Québec. J'imagine que c'est pendant le Salon du livre de Québec, mais je n'en suis pas certaine.

Leif Tande a dit...

En effet, le grand prix de la ville de Québec est remis dans le cadre du Salon du livre/Festival de la Bande Dessinée Francophone de Québec
Site du Festival:
http://www.fbdfq.com

Sinon, j'ai lu que ton chum allait publier aux éditions de La Pastèque? Quel est son nom? Ou son pseudonyme?

Leif

Venise a dit...

@ Leif Tande : Merci pour l'info ! C'est bientôt alors, moins de temps d'attente pour toit à avoir des papillons dans l'estomac !

Mon chum s'appelle Marc Simard et La Pastèque n'a pas encore mentionné sur le site son pseudonyme,Marsi,le son du merci en vieux Québécois (alliage du début de son prénom et nom). L'album s'appelle "Miam-Miam Fléau" et serait adressé pour les 9 à 99. Marc l'adressait aux enfants mais les éditeurs ont été catégoriques que c'était le genre d'album qui allie la jeunesse de coeur et de corps.
Si tu veux aller jeter un oeil sur une planche sur le site de la Pastèque :
http://www.lapasteque.com/Miammiamfleau.html
Sincèrement "Bonne Chance !" J'espère avoir une bonne nouvelle à annoncer à ton sujet ;-)

Venise a dit...

Oups ! Écris trop vite mon dernier commentaire, le toi est sorti en toit.

Danaée a dit...

Bonjour Venise, je passe enfin voir ton billet!

Ton chum s'appelle Marc Simard? C'est drôle, un de mes collègues profs s'appelle ainsi. Il est auteur, lui aussi, mais il donne dans l'essai (et les manuels d'histoire).

Je suis bien contente de voir que le monde de la bédé soit si "en forme" au Québec (et autour de moi!) Belle résolution que de lire plus de BD... J'aimerais en faire autant!