dimanche 2 novembre 2008

Les enfants ont mérité leurs bonbons

Les bonbons, le bon français, et la fête de l’Halloween peuvent faire bon ménage. En tout cas, je pense, l’expérience a été tentée. Vendredi soir, Line Richer, des Correspondances attendaient l’équipée d’enfants qui passent au village déguisés en sorcière en pirate ou en princesse (les classiques). Elle m’a appelé et m’a expliqué le lien que je pourrais avoir avec la situation. J'ai accepté, la proposition était plus que irrésistible.

On aime faire plaisir aux enfants et leur donner des bonbons. En autant que l’on soit équipée de deux tubes de pâtes à dents, un rendez-vous chez le dentiste, la corde à danser à portée de la main, histoire de les encourager à dépenser leur dose de sucre en sautillant gaiement au lieu de saccager les pitons, je veux dire les boutons, genre pitons. Pensez-y, tout le pitonnage possible dans une maison maintenant. Nous nous pensions à l’ère du verseau, c'est à l'ère du piton que nous sommes.

Mais revenons à nos bonbons en cette soirée de l’Halloween où Line s’apprête à donner aux enfants des bonbons, un crayon-carnet (je crois !) accompagné du test « mâle/femelle ». Et bien sûr, l’adresse du Passe-Mot pour les réponses. Ce qui fait que la fée des étoiles a reçu les enfants chez elle, en leur ouvrant sa porte virtuelle. Pas de courant d’air, juste le meilleur de l’imagination.

Eh oui, j'ai fait une fée des étoiles de moi-même pendant que Marc incarnait à merveille une Baba Babouska, mémé russe dotée d'un sale caractère. Il était craquant autant que marrant. Je pourrais même rajouter la photo puisqu’il y est on ne peut plus anonyme mais je vais quand même lui demander avant, je ne voudrais pas qu’il me poursuive, je vous laisse imaginer jusqu'où.

La fée des étoiles, c’était hier, party où les adultes étaient costumés devant des enfants qui se marraient, ou s’effrayaient, devant le "mon oncle" qu’ils reconnaissaient à peine en cette baba grognon maniant son bâton et son inintelligible Russe. Je vois encore la frimousse soulagée d’une bambine de 2 ans découvrir Marc derrière la terrifiante baba ! Ouf … elle l'avait échappée bel, elle pouvait continuer de vivre. Ça tient à la vie, ces petits enfants-là !

Il y avait aussi deux sorcières et donc plein de balais à la guimauve. Quand ça s’est terminé, nous étions tous fous comme des balais …

… et on a sorti la corde à danser.

9 commentaires:

Beo a dit...

Hi hi hi! C'est original comme soirée!

Virge a dit...

Wooow!!

Je n'aurais jamais reconnu Marc sur la photo si tu ne l'avais pas dis!

Carine a dit...

Tu es resplendissante :)

Je vois que tu as passé une belle soirée : c'est chouette !

Mistral a dit...

Vous avez fait ça, no shit? Distribué carnets et crayons, le test et l'adresse? C'est ben GÉNIAL! Combien en tout?

Venise a dit...

@ Mistral : Je le savais aussi que j'allais embrouiller le monde avec mes deux soirées en une. Je voulais pas faire deux billets, c'est pour ça (ah, la paresse). La distribution bonbons-crayons, c'est vendredi (le party déguisé hier) et c'est Line qui l'a fait.

Donc, c'est à elle que je dois demander "combien". Elle leur avait imprimé le test, et la seule chose que j'ai eu à faire du haut de ma colline est de lui lancer un "oui" enthousiaste car respectueuse comme elle l'est, elle m'en a demandé la permission.

Mistral a dit...

Oui, en relisant j'avais presquement saisi, mais enfin, Ven, c'est GÉNIAL point final! Non? Ché pas, me semble que de tous les effets positifs que ton blog a pu avoir, celui-ci est de ceux dont tu peux tirer un max de fierté. Moi, en tout cas, chu crissement fier de toi! Et hommages a Line, baptême, Alleluia! Faut inviter tout le monde a te filer des idées comme ça. Les kids qui repartent avec un test et des bonbons, t'aurais imaginé ça last week?

Je tripe dur.

Line a dit...

Moi aussi je m’étonne d’avoir fait ça ! J’en ai donné 82. Ça fait 3 ans que je donne des chocolats avec des crayons aux petits et des stylos aux grands enfants. Le test de Venise c’était encore plus l’fun que le carnet d’adresses… Y a une petite wise qui m’ont dit : «Ouain Line, tu fais de la promotion (des Correspondances)…» Mais cette ado là, c’est mon amie Rosa et j’suis plutôt contente qu’elle se soit permis de me dire ça. Vive les enfants, même les plus grands.

Anonyme a dit...

Bravo à vous deux, Line “Ven” (comme dirait Mistral) !

Je suis allé vérifier tout ça sur passe-mot et admiré en plus la fée des étoiles et la mémé sorcière des steppes de Russie.

Voilà deux nouvelles (l’autre c’est la présidence d’ Obama) qui me font croire à des lendemains lumineux pour notre planète. Sans blague.

nicolef

Maxime a dit...

Ou la la, j'aurais aimé voir ça moi! :P Marc en mémé russe et Venise en fée des étoiles. ^^