dimanche 1 février 2009

Voyage à destination de trois blogues

Quand le pays de l’autre est intéressant et que d’un clic on s’envole dans son univers, pourquoi se priver de voyages instructifs et captivants ? Est-ce un conciliabule, une convergence, une concordance, je ne sais pas, mais trois blogues traitent de la littérature sous des angles qui m’ont particulièrement frappés.

Tout d’abord celui de Tristan Malavoy-Racine, sujet de l’ordre de la bonne nouvelle et qui pourrait facilement se transformer en débat (pourquoi c'est si rare ?) , il nous dévoile l’exception à la règle la publication d’un roman québécois ailleurs dans le monde, cette fois-ci, en Espagne Le froid modifie la trajectoire des poissons de Pierre Szalowski traduit en espagnol et en catalan en avril. Le premier avril ? Je ne pense pas, mais ça serait comique ;-).

En partant, ce fait mérite notre attention et encore plus quand on découvre les moyens pris pour en faire la promotion et là, j’ai tout fait pour que cette superbe vidéo d’une minute douze secondes apparaisse directement sous vos yeux, mais … je n’ai pas déniché le truc (manque de patience aujourd’hui !). Mais laissez-vous tenter, allez-y, c’est magique, féérique et d’un coup de baguette, on a l’impression de comprendre l’espagnol. Comme c’est un roman dont l’action se déroule pendant la tempête de verglas, ça donne … en tout cas, j’aime beaucoup, beaucoup, et si l’image vaut mille mots, la vidéo en vaut cent mille.

Le deuxième, celui d’Inukshuk « Notes saisis au fil du temps » interroge la pertinence du Critique avec un grand C, ce maître qui aurait le droit de vie ou de mort sur la création de l’autre qui pourrait s’appeler son prochain, s’il ne le voyait pas de si haut. Disons, l’œuvre de son lointain alors ;-) … Sujet en or et auquel je suis confrontée à tous les jours, le billet appelle le débat, je n’ai pu résister à donner mon opinion. Décollez, envolez-vous, n’emportez aucun bagage, c’est juste à côté, c’est ici.

Le troisième pays, c’est celui de Karine ;), sa signature avec un sourire parce que ses mots sont tout sourire (elle, elle dit que c’est pour ne pas la mêler avec d’autres Karine, comme si on pouvait la confondre avec une autre !). Aujourd’hui, elle ouvre sur une question qui allume tout le monde, si on se fie aux 28 commentaires déjà postés : Qu'est-ce qui fait selon vous un bon livre jeunesse (ados ou jeunes adultes), qu'il plaise à tous ou qu'il plaise aux jeunes ? Et en profite pour demander les favoris dans le genre, notre top du top. Plusieurs Françaises fréquentent ce blogue et on réalise qu’en France, l’édition du livre jeunesse ne s’ordonne pas de la même manière qu’ici. Les commentaires sont donc passionnants, le billet joyeux et sautillant, même si c’est en ligne droite, ça vaut le détour : Mon coin lecture.

Après ces allers et retours, votre l’album de photos souvenirs aura pris du volume, votre carnet de voyage débordera d’idées pour d’autres voyages.

Toujours prêts à partir, c’est votre souris qui le dit avec le sourire !

3 commentaires:

Karine :) a dit...

Mais tu sais, c'est VRAIMENT pour me différencier d'au moins 3 autres Karine qui fréquentent les blogs littérature :)) C'est bien gentil de parler de mon billet sur la littérature jeunesse... les commentaires sont beaucoup plus intéressants que le billet, d'ailleurs!! :))

Inukshuk a dit...

La promotion de la lecture, Venise, ce n'est pas évident.

Faut bcp d'huile de bras, de conviction, de ténacité et de passion pour mener ce genre d'entreprise à bien.

On ne lâche pas, chère amie! ;)

Suzanne a dit...

D'accord avec toi pour Mon Coin lecture, c'est un plaisir que d'y lire les mots de Karine. Quant aux deux autres que tu cites, je vais aller y faire une petite visite. Pour l'heure, je vais lire ton dernier interview.
Bonne journée