vendredi 5 février 2010

Est-ce que vous me permettez de parler de Marsi ?

Il me semble que ça fait longtemps. Je voulais vous laisser le temps de souffler un peu, je vous ai inondé à un certain moment. C’est « autour » de la sortie d’une publication que c’est le paroxysme de l’émotif. Les motifs pour être émotif sont abondants.

Marsi est passé à autre chose, mais pas tant que ça. Laissez-moi vous raconter. Il a pondu une amorce de projet en noir et blanc qui sommeille sur une tablette, ne m’en demandez pas plus, c’est pour le moment top secret. Cette semaine, il prépare les deux premières planches pour participer à un concours pour bédéistes qui s’échelonnent sur quelques mois. Le prix, serait d’être publié dans un album collectif chez Hachette - Glénat Québec. C’est la troisième édition du concours, le premier album est titré « Contes et légendes du Québec », le deuxième Histoires d'hiver. Le libraire a parlé de cette opportunité, à partir de là j’ai filé l’info à monsieur Marsi qui a décidé de plonger.

Entre ces projets personnels, il a eu des commandes qu’il aime exécuter, parce que c’est de l’image, toujours de l’image : quelques logos, étiquettes de bouteilles, un site Internet (pas encore en ligne). Il a aussi participé au concours Communications Arts (si vous voulez voir des illustrations hors du commun !!) une revue annuelle à portée mondiale. Quand une de tes illustrations est choisie, ce serait, paraîtrait-il, une avalanche de contrats en provenance de tous les pays. Bon. Nous n’avons pas encore de réponse, restons calmes ! Voici deux semaines, un encouragement s’est pointé la ligne : une superbe, sublime, mirifique critique dans la revue Lurelu. Une nourriture gastronomique pour le bédéiste (je la rajouterai à La Babillarde). Et puis, mine de rien, il mijote le tome 2. Non officiellement. N’ébruitez pas, mais tenez-vous le pour dit.

Nous attendons la sortie de Marsi en France en avril. Il y a eu un délai pour la sortie de l’album, à cause d’un changement de distributeur chez La Pastèque. En avril, nous sommes invités au Livre en fête à Nouvelle en Gaspésie. Ça nous enthousiasme, nous comble, nous transporte, les fidèles le savent, on adore ce bout de pays. Promesse de chaleur humaine, même l’hiver. Marc visitera les jeunes dans les écoles, il y aura des activités la fin de semaine aussi. Je pourrais vous en dire plus long quand j’en saurais plus long !

Et bien évidemment le Salon du livre de Québec, du 7 au 11 avril (dates pour Marsi à venir). Je vous avoue que nous avons très hâtes au Salon de Québec, séjour que nous abordons comme des vacances. Et entre ça, j’ai poussé un peu dans le dos de mon curieux, de mon extrêmement curieux Marsi, mon fin connaisseur de tous les sujets qui demandent à être connus. Il a donc accepté de passer deux auditions, une téléphonique et l’autre d’une durée de 3 heures à Radio-Canada et a finalement été retenu comme participant à l’émission Pyramide. Quand ? On ne le sait pas encore. Entre janvier et avril, les recherchistes l’ont assuré. Si vous insistez, je vous ferai suivre le dossier !

Avec tout ça, il ne pense pas souvent à envoyer de nouvelles illustrations sur Le Pigeonographe mais, personnellement, je continue à nourrir La Babillarde. Ma dernière chronique traitera (je vais mettre en ligne bientôt), de la demande de mon fils, Rémi à Marsi à la suite de sa lecture de Miam miam fléau. J’ai été extrêmement surprise de la question de Rémi, j’aurais gagé sur bien des questions mais pas celle-là !! Il est d’ailleurs le seul à l’avoir posée. Marsi lui a bien sûr répondu, pour les curieux, c'est ici.

Illustration ci-dessus : Mère Crapette - Marsi.

10 commentaires:

Réjean a dit...

Oui, je veux savoir quand Marsi passera à Pyramide.

Venise a dit...

Réjean : Je m'en doutais bien :-).

On dirait que vous avez lu mon billet avant que je corrige ses fautes (j'ai été soupé au lieu de les corriger) ! et je m'apprête à publier la question de mon fils à Marsi à la Babillarde.

ClaudeL a dit...

Comme ça, je ne vous verrai pas au Salon du livre de l'Outaouais?

Et de deux: peut-être alors Marsi sera-t-il opposé à ma nièce qui, elle aussi, a été sélectionnée pour Pyramide. En avril probablement qu'on lui a dit.

Venise a dit...

@ ClaudeL : Vous savez, ce serait beaucoup de frais pour nous le Salon de l'Outaouais. Tous les Salons sont à notre charge complète (kiosque compris bien sûr), excepté celui de Montréal et de Québec. Celui de L'Estrie, nous avons pu y être parce que Marsi est membre de l'Association des auteurs de l'Estrie qui nous ont offert une disponibilité à leur kiosque.

Votre nièce en avril ? Ce serait vraiment comique qu'ils se rencontrent... euh, s'affrontent.

Karine:) a dit...

Je vais essayer de vous voir à Québec, au moins!!! Et super, ces bonnes nouvelles!! Je ne savais pas que tout était aux frais des auteurs pour les salons...

Suzanne a dit...

Et le Salon de trois-Rivières on ne vous verra pas non plus?!?! Ah je ne savais pas non plus pour les frais grrrr.
Bon oki, je vais surveiller pour Pyramide.

helenablue a dit...

Oh, oh que de bonnes nouvelles et un agenda bien rempli à ce que je lis!
:-)

Venise a dit...

Karine : Oui super, à Québec, on ne va pas se manquer pour sûr !

Attention, il n'y a aucun frais pour les auteurs dont la maison d'édition est présente. C'est alors la maison d'édition qui assume les frais, et je sais que le prix d'un tout petit kiosque dans un petit Salon comme en Estrie, c'est 800 $.

Venise a dit...

@ Suzanne Pour Pyramide, sois sans crainte, je vais avertir pour la date. On va commencer par aller à l'enregistrement (diffusion quelques semaines plus tard) !

Vous allez rencontrer un Marsi bien nerveux. C'est un compétitif, pas tant dans la vie que dans les jeux.

Venise a dit...

Helenablue : L'agenda ? Et encore c'est ce qui se transmets ...