jeudi 25 mars 2010

500e billet ou le poids de 15 livres

Eh oui, mon 500ième billet ! Heureusement, lorsque l’on met le pied dans cette aventure, on ne sait pas dans quoi on s’embarque ! Un peu, juste un peu, comme donner naissance à un enfant, vivant avec lui tous les jours, même quand il n’est pas à tes côtés, tu penses à lui. C’est accaparent, il y a les hauts et les bas, mais au bout il y a l’amour. L’attachement. Le lien.

Je voyais arriver le 500, j’avais le goût de le souligner mais me demandait comment. Mais par un chiffre pardi ! Le 15. Circule dans la blogosphère littéraire cette activité libre, nommer 15 livres qui ont marqué sa vie. Des marques-page de vie ! L’idée n’étant pas du tout de repérer les meilleurs, plutôt des livres jalons, qui marquent une partie de vie.


HKPQ de Michèle Plomer --- Pour l’affinité de cette écriture d’une femme. Pour la corde sensible qui a vibré au diapason de cette écriture et histoire tendres et fantaisistes. Parce que je n’ai pas de distance avec ce roman, j’en suis trop amoureuse.

Nikolski de Nicolas Dickner --- Roman qui m’a tourné vers la littérature québécoise. Il m’a frappé par la structure du roman qui m’a sorti de la traditionnelle chronologie, je criais au génie ! Parce que je l’ai lu deux fois, ce qui est rare. Depuis, j’ai découvert un Hors champ qui remplit une partie de ma vie.

La clé des mondes secrets de Paul Twitchell --- "Découvrez la voie secrète menant à Dieu par le Voyage de l'Ame. 'Les mondes cosmiques sont invisibles à la vue physique de l'homme, mais ils sont aussi authentiques que le sol sur lequel nous marchons sur Terre.' Les fusées du vingtième siècle ont propulsé l'homme à travers les frontières passionnantes de l'espace. Mais qu'en est-il de son univers intérieur? Il est malheureux qu'il soit encore enfoui dans le trou noir du mystère et de la spéculation..." – Exceptionnellement, j’ai laissé parler l’auteur car je lui jalouse cette explication parce qu’elle dit tout sur mes convictions.

Un autre corps pour mon âme de Mickael Newton --- Ce n’est pas un roman, même si ça pourrait en être un pour certains ! L’excursion d’un hypnologue dans plusieurs « entre-vies »(environ une trentaine). Pour ma profonde attirance pour la vie en dehors du corps.

Bonjour tristesse de Françoise Sagan --- Pour le mystère laissé sur ma peau de très jeune fille. Cette lecture m’a frappée parce qu’elle me dépassait. J’avais l’impression d’être entrée dans une chambre sombre où la naïveté n’est pas le mot de passe pour bien comprendre.

Les accoucheuses d’Anne-Marie Sicotte --- Pour ma peur des sagas vaincue ! Pour les traces laissées sur moi par l’histoire des sages-femmes au Québec, si bien déguisée en des personnages qui ont trouvé le chemin de mon cœur.

La fabrication de l’aube – Jean-François Beauchemin --- La seule lecture commandée impérieusement par ma voix intérieure. Plus que rejointe, atteinte par ce récit de vie au chevet de la mort avec l’impression de maintenant connaître un être d’exception qui ne banalise pas la vie.

Ma vie comme rivière de Simone Monet-Chartrand --- Pour le titre de ces 4 tomes. Pour la femme qu’après lecture, j’appelle Simone. Pour sa grande déclaration traduite en mes mots « Tout se dit, même l’intime, parce que nous partageons le même état humain » Livre impudique, particulièrement pour l’époque.

La détresse et l’enchantement de Gabrielle Roy --- Une écrivaine qui nait sous nos yeux, sans retenue, juste de la générosité. Un dévoilement gratuit, presqu’un testament littéraire ... non achevé. Un style intériorisé foudroyant.

Mon cher Grand fou – Correspondance de Gabrielle Roy avec son mari --- J’adore les correspondances généreuses, le nez enfoui dans cette intimité parce que je voulais toucher de mon esprit cette femme dévoilée.

Une Vie de François Ricard --- Le choc de ma rencontre avec Gabrielle Roy. Un coup de vie pour une femme morte. J’ai eu mon époque BIO que je tenais à représenter ici, j’aurais aimé nommer un autre titre pour varier. Désolé ! Ce n’est pas possible !

Les mots pour le dire de Marie Cardinal --- Frappé en plein cœur et en plein ventre, presqu’effrayée tant j’étais impressionnée, par la douleur de cette descente en soi. Et parce que je lui ai écrit et qu’elle m’a répondue !

Tintin au Tibet de Hergé ---Tous les Tintin m’ont marquée (mon frère avait la collection), assez pour en mémoriser des phrases entières. Mon personnage préféré ? La Castafiore. « Lu » avant de savoir lire puisque mon frère me les lisait, relisait, relisait, relisait ... inépuisable qu’il était. Jo, Zette et Jocko de Hergé --- Pour l’autonomie d’une petite fille ; moi ! J’avais MA collection préférée de bande dessinée ce qui me rendait unique à mes yeux !

Vacuum de Christian Mistral --- Pour la débâcle de cette écriture qui fouette, parce que c’est le premier blogue mis sous presse. Parce que l’écrivain a une veine unique d’où il s’abreuve et que j’en ai tiré des leçons personnelles : vigilance et exigence vis à vis chaque mot que j'écris.

Madame Bovary de Flaubert --- Mon frère me suppliait de l’écouter « réciter » ses classiques (j’en ai choisi qu’un mais il y avait aussi Maupassant et Diderot). Curieux, en lisant la bio de Flaubert, j’ai trouvé ceci « Il (Flaubert) teste ses textes en les soumettant à la fameuse épreuve du « gueuloir», qui consiste à les lire à pleine voix. Quand, à 7-8 ans, on te lit des œuvres majeures, s’imprime en toi, et à jamais, l’amour des mots.

23 commentaires:

Karine:) a dit...

Bon 500e billet alors!! En espérant en lire au moins 500 autres!! Je n'ai presque rien lu de tes 15 livres... mais bon, disons que vous allez PRESQUE me convaincre de relire Mme Bovary, avec toutes celles qui placent ce livre dans leur liste!

Suzanne a dit...

Bon 500e gentille dame. Et encore plein plein plein de ces beaux billets. C'est un plaisir et un privilège de te lire.

piedssurterre a dit...

Bonjour Venise. Félicitations pour ce 500ème billet. Dans votre liste des livres aimés. Madame Bovary, oui, bien sûr, il me revient en mémoire que cet ouvrage avait valu une note salvatrice lors du passage du Bac français à l'élève dissipée que j'étais...

Phil a dit...

500 billets sur la littérature québécoise, ça se souligne ! Félicitations !
Moi aussi j'ai lu Jo, Zette et Jocko. Des albums hérités de la jeunesse de mon père.

Pierre H.Charron a dit...

500 fois félicitations ! En route vers le 1000 !

Jules a dit...

Bravo Venise! As-tu signé le contrat pour 500 autres?! :)

s.gordon a dit...

Bon 500e, Venise!

Kikine a dit...

Wouah 500 billets déjà et quelle belle liste pour fêter ça ! J'y pioche plusieurs titres dont je n'ai jamais entendu mais les commentaires que tu donnes sont tellement stimulants !

helenablue a dit...

Oui,bon 500 ème, Madame Bovary comme Bonjour tristesse, incontournable dans la vie d'une jeune fille et marquant, Vacuum au milieu de toutça fait l'office d'une vrai tornade, du moins pour moi, on dégage la jeune fille et elle devient une femme, pensante, écrivante, exigeante, maîtresse.
Les mots pour le dire, plein fouet pleine face plein au coeur.
Tinitin, une leçon de chose.

J'ai fait peu de rencontre sur le web, parait-il qu'il faut s'en méfier parce que tout cela est si virtuel et si organisé et si... tu comptes beaucoup pour moi au travers de ce filigrane soi-disant aménagé, nous nous sommes aimées, je crois pouvoir le dire et ça compte beaucoup pour moi.
Merci pour tout Dame Venise et longue vie à ton aventure, et à bientôt pour les correspondances, suis du genre têtue quoique parlante...

Lots of love.
Helena Blue

helenablue a dit...

quelques fautes comme d'hab deci-delà quand je suis émotionnée!

Marsi a dit...

Félicitation ma belle pour ton 500e et pour tes 2 victoires au ping-pong !

ClaudeL a dit...

1- 500 billets, ce n'est pas banal, bravo.
2- 9 sur 15 et le goût de lire au moins 2 sur les 6 autres, et 3 que je placerais aussi dans ma liste.
3- est-ce que je peux jouer, moi aussi? Ou je dois attendre qu'on m'y invite? Question dont je connais la réponse mais j'ai quand mpeme une petite gêne en ce qui concerne la crainte d'avoir l'air de plagier.

Karuna a dit...

Vite, ferme les yeux! Voici une pleine poignée de confettis!
Bravo pour ta persévérance (une de mes qualités préférées).

Réjean a dit...

Bravo ! Il faut le faire quand même !
Comment avez-vous trouvé le documentaire de Léa Pool sur Gabrielle Roy ?

Venise a dit...

Ah mais c'est la fête ! Je le sens comme ça. Je suis en état ... on dit réceptivité mais c'est plutôt une réception !

Gros gros M-E-R-C-I à tous, ça me donne de l'élan pour bondir plus en avant ...

Je n'irai pas comme à mon habitude avec un commentaire à chacun mais comme je suis absolument incapable de ne pas répondre à une question, en fait, ça peut même m'empêcher de dormir, alors je réponds à ClaudeL et Réjean. Ça vous va ? Merci.

ClaudeL : Mais sers-toi, c'est pour tout le monde. Cela m'a été présenté ainsi, tellement, que je me souviens vaguement dans quel blogue je l'ai vu en premier.

Réjean : Vous n'en reviendrez pas si je vous dis que je ne l'ai pas encore vu !! On dirait que j'attends un moment privilégié, un moment justement de grande réceptivité. Mais ça s'en vient là, il n'y a pas une journée que je ne regarde pas le DVD, comme une appétissante friandise non entamée.

liri a dit...

Chère Venise,
La persévérance n'est pas seulement une qualité enviable, mais une forme d'engagement qui tend à se perdre. Des félicitations s'imposent pour le boulot exceptionnel que tu as accompli depuis le début de cette aventure. Tu as toute mon admiration et je suis bien contente de te connaître plus que virtuellement! Vivement l'été pour voir fleurir un nouveau projet;-)

gaétan a dit...

Bravo 500 billets c'est presqu'un livre ça :-)

Lucie Octeau a dit...

Félicitations Venise!

Félicitations pour cette passion que tu cultives et dont tu partages les fruits avec tant de générosité, tant de finesse.

Et merci de guider ma mains à travers l'abondance des trésors littéraires québécois.

J'en veux encore!

PG Luneau a dit...

Wow!!! 500!!! Déjà!! J'ai tellement hâte, moi, d'en être rendu là avec ma Lucarne!!
Bravo, chère Venise, je te félicite et t'encourage à poursuivre ton beau travail!
Pour ce qui est du «défi des 15», il est en lice pour une de mes futures chroniques... entre deux critiques!
Bonnes festivités du 500e!

richard tremblay a dit...

Champagne ! Bravo et encore du champagne !

Maxime a dit...

Je suis surpris, je pensais voir Mademoiselle Personne dans ta liste. ^^

Pleins de confettis et de ribambelles pour ton 500e Venise!

Gaétan Bouchard a dit...

Félicitations.

Tu es une grande lectrice qui doit se mériter les éloges de tous ses auteurs qui ne demandent qu'à être lu et compris.

Puisses-tu nous écrire encore des tas de billets.

A+

Arsenul a dit...

500e et c'est le premier que je lis! Mieux tard et vivre l'espérience que jamais... C'est toute une liste que tu as là. Dans les miens il y aurait certainement un Rgean Ducharme qui marquerait le secondaire, Du Simenon qui nous unis moi et la mère de mes 4 enfants et Agota Kristof et son cahier Rouge qui m'a appris que la laideur pouvait être si belle lorsque bien racontée.
Bien Bravo et (bien que je déteste ce mot que je trouve afreux)bonne CON-TI-Nui-TÉ beurk au moins le message est là