vendredi 3 décembre 2010

Je suis emballée et ce n'est pas Noël

Si vous ne l’avez pas encore dénichée, je le fais pour vous. Une liste de 35 œuvres québécoises, et si vous cliquez avec l’amusante phrase qui présente chacune d'elle, vous cliquez ensuite pour en lire un extrait de trois pages à quatre pages. C’est la journaliste et auteure de Maleficium , Martine Desjardins qui présente ce qu’elle appelle 35 nouvelles voix qui secouent le roman québécois. En voici quelques exemples :

7. SÉBASTIEN CHABOT - L'angoisse des poulets sans plumes (Trois-Pistoles)
Pas facile de prendre la défense des poulets quand votre père est fabricant d'oreillers en duvet...

11. NICOLAS DICKNER - Tarmac (Alto)
Si la fin du monde est inévitable, autant l'attendre dans le sous-sol tout équipé d'un bungalow...

23. CATHERINE MAVRIKAKIS - Le ciel de Bay City (Héliotrope)
Au-dessus d'une famille qui a étouffé son identité juive, le ciel est un couvercle qui va sauter.

30. PASCALE QUIVIGER - La maison des temps rompus (Boréal)
Il n'y a pas meilleur refuge pour soigner ses blessures qu'une maison qui n'existe pas.

32. OLIVIA TAPIERO - Les murs (VLB)
Rien dans le ventre, mais gros sur le cœur : l'anorexie vue de l'intérieur.

34. TASSIA TRIFIATIS - Judas (Leméac)
Un père grec, un fiancé syrien, un amant juif : c'est ainsi qu'une jeune femme apprend la trahison.

Curiosité pour les 29 autres titres ? C'est ici. En plus, vous pouvez participer à un concours, si vous gagnez, ces 35 œuvres se rajouteront à votre bibliothèque. Ou bien, vous ferez des cadeaux de Noël !

Il n’y a pas que cette découverte qui m’a emballée aujourd’hui. Je me suis rendue au Passe-livres, toute nouvelle bouquinerie gérée par Les Correspondances d’Eastman. Les gens n’arrêtent pas de venir porter des livres, ça parait, il y a du choix. Moi aussi, je vais en porter, et bien sûr en chercher. Je ne sors jamais de là sans un livre à la main. Ça fait trois semaines qu’elle est ouverte et ça roule. Les livres qui sont en place sont des dons de toutes parts contre reçus d’impôt.

En fin de semaine, il faut que vous sachiez que c’est le Salon du cadeau localisé au Club de l’Âge d’or. Le Passe-Livres ne vous laissera pas passer devant son antre sans vous aguicher par un rabais qui se rajoute aux prix déjà réduits : 2,00 $ sur un achat de 20 $ - 5,00 $ sur un achat de 40 $

Au 338, rue Principale, suite 1, derrière les Antiquités Rosalie - Heures d'ouverture :
Vendredi : 13 h à 20 h
Samedi : 13 h à 16 h
Dimanche : 10 h à 13 h

Et je ne vous ai pas encore dit le meilleur, chaque montant que vous laissez en échange d’un livre va pour le volet « jeunesse » de l’événement Les Correspondances d’Eastman en août 2011. D’ailleurs, vous risquez d’en rencontrer sur place des jeunes. Marius et Morgane sont de jeunes libraires qui s’acquittent de leur fonction avec beaucoup de diligence et de sérieux. Conception et supervision, l’ingénieuse Line Richer, directrice générale des Correspondances d’Eastman.

Venez pas me dire que je ne vous ai pas aidé dans votre casse-tête de choix de cadeaux de Noël !!

11 commentaires:

ClaudeL a dit...

Merci pour ce beau cadeau. Curiosité piquée, je vais cliquer sur les liens pour en savoir plus.

manouche a dit...

merci grâce à toi je découvre le dynamisme du roman canadien.

ClaudeL a dit...

J'ai participé au concours. Je gagne, je gagne, je gagne, je gagne...

Qu'est-ce que je te donnerais bien pour te remercier de m'avoir fait gagner?

Venise a dit...

CLaudeL : Es-tu sérieuse ? Tu as gagné ou c'est de la visualisation très active ?

Venise a dit...

Manouche : N'est-ce pas ? Et c'est bien plus encore que ces 35 titres.

Merci de votre visite, Manouche.

Lise a dit...

Venise,

tant de livres et si peu de temps, dans une vie, pour lire tout ce que je voudrais, sans oublier la lecture réconfortante de livres préférés. Entre le bonheur de me retrouver dans un univers familier, et celui du pur plaisir de découvrir un nouvel univers, mon coeur balance.

J'ai mes incontournables: Michel Tremblay, Jacques Poulin, Monique Proulx, Jean Barbe, Nancy Huston. Ce sont les seuls auteurs qu'il me faut à tout prix, sans attendre la sortie en format poche (alors que mon budget est TRÈS limité)

Sur ta liste je vois "Tarmac" emprunté à la bibliothèque et n'ai pas lu encore, mais je crois que j'aimerai. Le livre de Pascale Quiviver je l'ai acheté dans une petite mine d'or près de chez-moi; un endroit ou il y a des trésors, autrement dit une petite librairie de livres "seconde main" et vendus à un prix dérisoire. J'y ai aussi acheté le dernier Amélie Nothomb (je l'aime Amélie) et le dernier livre de ...Mistral, que je m'apprête à découvrir.

J'ai beaucoup trop de livres mais suis incapable de les revendre, les mettre au recyclage si j'ai détesté (je les "oublie" alors dans le métro, espérant qu'ils seront plus appréciés par la personne qui les trouvera), et suis extrêmement réticente à les prêter (un cousin que j'aime m'a perdu un livre maintenant épuisé, et sait que je ne lui en prêterai plus, ce qui l'a fait rigoler car son budget à lui est illimité) à moins de savoir qu'ils reviendront dans ma bibliothèque.

Mille excuses pour le beaucoup trop long commentaire...

Venise a dit...

Lise : J'adore les messages longs, ne vous excusez surtout pas. Vous partagez votre passion pour la lecture en plus, qui pourrait s'en plaindre ici !

Plusieurs auteurs québécois dans vos préférés, ça fait plaisir. On s'attache à nos livres, incroyablement. Quand je les aime moins, je les laisse circuler par le Passe-Livre, nouvelle initiative à Eastman.

Revenez souvent et encore avec vos longs messages :-)

Suzanne a dit...

Je file vers ces liens. Merci dame Venise.

Maxime a dit...

J'aimerais bien m'y inscrire à ce concours, mais on me dit que j'y suis déjà inscrit. :-(

anne des ocreries a dit...

Scrogneugneu ! et dire que je débarque le 8 janvier ! grrrrrr......

Venise a dit...

Anne : J'apprécie ta visite, toi qui vis en différé, et à cause de cela, plus longuement que les autres !