mercredi 20 juillet 2011

Nouvelles fraîches - 100% Correspondances !

Avis aux cruciverbistes

Le concours de grille de mots croisés est prolongé jusqu’au 22 juillet. Désolé pour ceux qui ne savaient pas qu’il était commencé ! La meilleure manière pour ne rien rater, c’est bien de s’abonner à la page facebook ou rendre des visites régulières au site.

Ce n’est pas rien, le gagnant(e) se méritera une paire de billets pour la lecture-spectacle de James Hyndman le 6 août 2011 à 20 h 00, ainsi qu’un ensemble cadeau d’articles promotionnels des Correspondances d’Eastman (parapluie, sac à dos, stylo-passeport).

Mises ouvertes... à la portée d’un clic !

L’encan virtuel des Correspondances d’Eastman attends vos clics, vos dons, vos coups de cœur. L’encantrice est disponible 24 heures sur 24 heures, ne se fatigue jamais, n’a qu’un seul défaut, elle n’est pas très bavarde. Allez la déranger, elle adore ça. Elle a 22 lots uniques, exprès pour vous. Par exemple, des lettres manuscrites de nos auteurs, du vin, des œuvres d’art, des billets pour spectacles de danse ou de théâtre (Jean Duceppe), repas au resto à quatre, un spectacle de Marie-Mai + un souper ... Non mais, vous n’allez tout de même pas laisser passer ces perles culturelles sous votre nez !?

Si oui, eh bien, je pourrais au moins me dire que ce ne sera pas de ma faute !

Chaises musicales sans musique

Ça commence par une personne, en l’occurrence un écrivain, qui se lève de sa chaise, et c’est malheureusement Louis Hamelin. Nous pouvons pleurer son absence mais n’empêche qu’il faut quand même le remplacer au Café littéraire « La postérité et après ? » . En ce samedi 13 h (6 août), on ne peut quand même pas laisser parler Martine Desjardins seule, même si en bonne compagnie avec l’animateur Arnaud Foulon, ça ferait plus « entrevue », moins Café. Il y a Camille Bouchard assis au Café « Se réinventer », on lui fait signe, il se lève, et avec un large sourire, vient s’asseoir avec Martine Desjardins. Vous me suivez toujours ? Il vient de laisser sa chaise vide, laissant Michèle Plomer et William S. Messier entre eux. On tient à le remplacer, c’est dynamique les Cafés à trois, Se réinventer, à plusieurs c’est encore mieux, surtout en plein samedi à 14 h 30. Cette fois, on allonge le cou, regarde au loin, mais pas trop, on garde l’œil dans la région. L’Estrie. Qui habite l’Estrie et vient de sortir un livre qui fait jaser, La Dévorante ? La souriante et papillonnante Lynda Dion accourt les rejoindre.

Et voilà, la musique qui n’a jamais joué, arrête. Chaque écrivain est maintenant assis à sa place. messieurs-dames, vous pouvez avancer, ils vous espèrent sous la Marquise du Théâtre La Marjolaine.

Si vous ne voulez pas rater un Café littéraire ou un spectacle, vous pouvez réserver vos billets en ligne dès maintenant. C'est même conseillé, les places sont limitées ! Et cette année, la manoeuvre est plus facile, venez consulter la console de réservation. Vous y trouverez une liste de chaque Café, et son prix, incluant taxes et services. Gâtez-vous !

15 commentaires:

anne des ocreries a dit...

Heuuuu ! c'que c'est-y embêtant d'habiter si loin !!

ClaudeL a dit...

C'est ce qu'on appelle se retourner sur un dix cents.
Et tu as le tour de raconter ces défections, sans blâmer personne.

Suzan a dit...

Ça ne leur dit pas aux Correspondances de t'engager comme attachée de presse? Hihi.

Venise a dit...

Oui, mais Anne, quand ce sont les correspondances, y a toujours moins de se rejoindre.

Venise a dit...

Claudel : Merci. Mon esprit avait un petit goût de fanfaronnade.

Venise a dit...

Suzan : En autant que ce soit à la de littérature, je serai bien prête à m'attacher...

J'attends les propositions ;-)

ClaudeL a dit...

Ben là, je crois que je ne comprends plus. Ton jeu de la chaise musicale, m'a fait croire que Camille Bouchard et Louis Hamelin s'étaient désistés, qu'ils ne seraient pas des Correspondances malgré ce qu'en dit le dépliant. Or, je viens de lire un commentaire du blogue de Camille Bouchard et on dirait bien qu'il y sera, donc c'était une façon de présenter les participants, si je comprends bien?
(Ne t'en fais pas, je ne comprends jamais comme les autres!)

Venise a dit...

ClaudeL : Camille Bouchard prend la place de Louis Hamelin et Lynda Dion prend la place de Camille Bouchard. Et voilà ! Beaucoup plus simple, n'est-ce pas ?

ClaudeL a dit...

Non, je ne comprends toujours pas: il y sera ou non, Camille Bouchard? D'après ce que tu dis, il n'y sera pas. D'après ce que lui dit dans son blogue, il y sera. (Petit émoticône la tête à l'envers)

Venise a dit...

Claudel : Mais si Camille Bouchard prend la place de Louis Hamelin, c'est qu'il va y être non ?

Il va y être. Ça lui fait une bonne pub ça !

ClaudeL a dit...

Mais alors pourquoi avoir ajouté que Lynda Dion prenait la place de Camille Bouchard?
OK, je pense que je viens de comprendre: ils sont tous là, mais pas aux cafés littéraire assignés au départ. C'est ça? Si j'y allais aussi, je verrais bien.
Je suis dure de "comprenure" des fois, je pense que je ne suis pas aussi intelligente que j'en ai l'air, snif!

Sylvie a dit...

Ces correspondances me semblent si palpitantes, étoffées, stimulantes ! L'an prochain... l'an prochain... ;)

Venise a dit...

ClaudeL : Le seul qui n'y sera pas est Louis Hamelin !

Venise a dit...

Sylvie : J'espère que c'est la dernière année que tu dis l'an prochain ! ;-)

Anonyme a dit...

Je peux avoir une reproduction de "Valérie danse avec les meubles"?