vendredi 24 juin 2016

Venise vous parle de vive-voix !

Eh oui ! Quelle journée idéale que cette Fête nationale du Québec pour une reprise de nos contacts de vive-voix. Je dis reprise mais je ne l'ai pas fait bien bien souvent. En visionnant la vidéo, vous comprendrez pourquoi j'en avais besoin.


La prochaine fois, je promets de la faire plus courte, je crois que ce contact direct avec vous me manquait. Je dis "direct", je veux dire sans passer par un commentaire de lecture.


Je vous laisse à l'écoute et vous promets une autre chose, la prochaine fois, vous n'aurez pas à cliquer pour rejoindre la vidéo, elle sera directement sur le blogue. On apprends la technologie, Marsi et moi. Finalement, ça fonctionne directement !

BONNE ST-JEAN !


10 commentaires:

Maxime a dit...

Honnnnn! J'aime donc ça quand tu fais ça! J'ai l'impression que tu es un peu moins loin, quasiment assez proche pour avoir besoin de tes lunettes pour me voir. ;-) Pour ceux qui n'ont pas la chance de côtoyer Venise en personne, sachez que c'est elle tout craché dans ce vidéo, elle ne ment pas quand elle parle de spontanéité! Tellement adorable, non? J'espère que tu répéteras l'expérience!

Du coup, j'ai très hâte de vous voir. :-) À bientôt!

P.S. : J'étais curieux : http://www.oqlf.gouv.qc.ca/actualites/capsules_hebdo/ling_enquetrice_20021031.html

Venise a dit...

Maxime : Un gros merci du fond du coueur. J'avoue avoir un peu regretté mon manque de préparation. J'avais trop hâte de tenter l'expérience. La prochaine fois, je ferais mieux et surtout moins long. Nous ne sommes pas à l'époque d'autant de longueurs. Mon rêve serait d'avoir des capsules audio sur une émission ou le rêve le plus extravagant, avoir une petite émission littéraire. Je serais folle comme un balai ! Le décor serait de Marsi et même, comme je n'ai pas d'autre caméraman, il pourrait filmer. J'ai placé ces graines dans le jardin de l'univers, on sait jamais !

Merci encore de tes encouragements :-)

Marsi Phobos a dit...

C'est une belle formule et c'est à répéter. Ça c'est certain. C,est par ailleurs assez curieux que tu n'aies pas plus de visiteurs ou du moins de commentaires. Faut faire de la pub !!

Grominou a dit...

Quel plaisir de te voir et de t'entendre!

Un petit détail, j'ai déjà rencontré Maryse Rouy, et elle prononce son nom Rou-i. Ça me fait penser que je n'ai pas encore lu la deuxième enquête de Gervais! Quant au p'tit nouveau de Kim Thuy, j'ai vraiment hâte de le lire!

Marion a dit...

Coucou Venise,

Je viens de lire ta réponse et ton rêve d'émission littéraire. Je ne sais pas exactement ce que tu vises, mais si une télé communautaire fait ton affaire, j'ai ce qu'il te faut. J'avais ma petite chronique à la TVCW pendant plusieurs mois, mais j'ai arrêté faute de temps et je crois que Richard cherche toujours quelqu'un. Waterloo, ce n'est pas si loin de Magog ou même de Sherbrooke. ;-) Si ça te tente, contacte Richard Morissette de ma part et c'est tiguidou ! Le fun, c'est qu'il nous laisse totalement carte blanche (sujets, durée, fréquence, entrevues ou pas, etc...) ce qui est très appréciable.

Bel été !

Venise a dit...

Merci Marsi ! Tu m'as écouté jusqu'au bout toi qui me connais par coeur. Chapeau ! La prochaine fois sera probablement la lecture d'une chronique d'une page de Bobos de Hugo Léger. Je t'en ai déjà lu quelques unes juste pour toi mais cette fois ma lecture sera moins privée. J'ai affaire à ne pas bafouiller ! Et rendre hommage à l'humour intelligent de ces chroniques.

Venise a dit...

Grominou : Ah, merci pour le tuyau de la prononciation, je n'aurais pas cru. Voilà les pièges de l'oralité. J'espère que l'auteure me pardonnera.

Venise a dit...

Marion : J'ai été visité le site web en question et ses émissions. Je me suis demandé dans le cadre de quelle émission tu interagissais. J'ai repéré le certain Richard Morissette, je ne perds rien à le contacter. Merci de la référence, elle ne tombe pas dans l'oreille d'une sourde.

Marion a dit...

Mmmmm... je crois que c'était intégrée dans l'émission « Reflets »... pas certaine...

Marion a dit...

Oups ! Intégré, sans « e ». Désolée.