mardi 16 juin 2009

Lettre de bienvenue à Serge Bouchard

J’en sais plus par Qui commencer ! Non mais vous auriez dû me voir hier avec mon dépliant du programme des Correspondances d’Eastman fraîchement sorti des presses. Je me suis presque « beurré » les doigts d’encre ! Et je n’ai même pas couru après, j’étais au bureau de Poste du village, deux enveloppes de cartes de bonne fête en retard (rien de pire que 2 jours non ouvrables pour détourner son intention) et arrive Line et sa boite de dépliants. Un hasard comme je les aime !

De reluquer sur ce dépliant l’alignement des photos des personnalités invités pour des prestations autour de Nos Amériques m’a impressionné. Tu sais plus où donner de la tête ! J'ai dû me raisonner et décidé de zoomer sur une tête seulement. Une à la fois, pour l’assimilation. Trop de bouchées, tu avales trop vite, tu digères mal, c’est connu. Pour commencer, j’ai repéré celle de Serge Bouchard. Qui est-il (une fois sur le site, cliquez sur son nom pour sa bio), presque tout le monde le sait mais que fera-il aux Correspondances d’Eastman est la question existentielle de l’heure. Alors voici où Serge Bouchard s’épanchera pour nous, juste pour nous :

Café Littéraire sur la Terrasse de La Marjolaine (décor tout à fait superbe !)
TERRITOIRE CRÉATEUR, PAYSAGES ET ÉTATS D’ÂMES
Quelle place occupent nos origines amérindiennes dans le processus de création ?
Avec Joséphine Bacon, Serge Bouchard et Robert Lalonde
Animation : Jean Sioui
Vendredi 7 août / 10 h

Café littéraire sur la Terrasse de la Marjolaine (ne vous en faites pas elle est vaste)
LES GRANDS NÉGLIGÉS D’AMÉRIQUE
Avec Bernard Andrès, Serge Bouchard et Dany Laferrière
Animation : Stanley Péan
Vendredi 7 août / 16 h

Clôture des Correspondances sur la Terrasse de la Marjolaine (juré, monsieur Bouchard ne passe pas la fin de semaine sur cette seule Terrasse)
REMISE DES PRIX DU CONCOURS DE LA POSTE RESTANTE
Lecture des lettres gagnantes
Avec Serge Bouchard, Marc Lévy et Francine Ruel
Dimanche 9 août / 15 h 30

Rajouté à cela toutes les occasions de le rencontrer par hasard, sacrément aidé par le fait qu’il va passer trois jours à déambuler dans le village, s’arrêtant dans un Café, assistant à un spectacle, écrivant une lettre, regardant un film, écoutant des lectures en plein air, lisant sous un arbre, visitant un jardin, fouinant au Salon des artisans ... tant d’occasions de le reconnaître, d’exprimer votre reconnaissance à cet anthropologue remarquable de jugement et d’expérience. Mais si jamais vous désespérez, et que cette fin de semaine du 6 au 9 août tombe mal à votre agenda et n’êtes pas encore sûr d’y être, vous pouvez lui écrire une lettre ou une carte postale, selon votre inspiration.

Nous accueillons nos visiteurs avec vos lettres. C’est l’occasion idéale d’acheminer vos mots à une personnalité publique que vous aimez. Ici à Eastman, leur état d’esprit s’ouvre aux messages personnels, n’oubliez pas que s’ils sont ici, c'est que la cause de l’épistolaire leur tient à cœur. Et avouez que recevoir une lettre qui nous est adressée personnellement est un geste qui touche.

En cliquant, vous aurez les noms d’une quarantaine d’invités, choisissez celui à qui vous aimeriez rédiger un mot de bienvenu, exprimer votre reconnaissance ou tout autre message plus particulier. La parole est à vous :

(Nom de la personnalité)
8, 5ième Rue
Eastman Qc J0E 1P0.

Soyez assuré que cette lettre sera traitée comme la denrée précieuse qu’elle est, je m’en occupe personnellement.

4 commentaires:

Trader a dit...

Je lui ai déjà envoyé une lettre d'admiration (c'est rare en ce qui me concerne) et j'ai obtenu une réponse sympathique de sa réalisatrice.

Snif!

Il doit être débordé de sollicitations et de mots sympathiques à tous les jours de sa vie.

Qd je lisais Journal de la première traversée du continent nord-américain (1804-06) par Lewis & Clark - édition établie et présentée par Michel Le Bris aux éditions Phébus (avec un équipage d'une quarantaine de personnes dans laquel faisaient parti des Canadiens-français de calibre: Charbonneau et Drouillard en tant que guides, interprètes et chasseurs), je pensais à Bouchard qui avait fait sa thèse d'anthropologie sur les routiers d'Amérique.

J'en ai des frissons.

Un texte dans mon ancien blog:

http://notessaisiesaufildutemps.hautetfort.com/archive/2008/02/22/exploration-du-continent-americain-1763-1846.html

Venise a dit...

@ Trader : J'espère que tu te doutes bien pourquoi j'ai commencé par Serge Bouchard. En pensant à toi, qui m'a éveillé à lui, j'ai hâte de l'entendre maintenant.

Tu dis débordé de mots sympathiques ? On n'a jamais trop de ce genre de messages. Peut-être que le hic est le temps pour y répondre mais il les accueille sûrement et s'en nourrit. Je ne connais pas d'êtres à l'intelligence sensible pour qui ce ne soit pas important.

Merci pour le lien.

Gérard a dit...

Juste saluer votre joli blog...
Gérard L.
Ecrivain

Trader a dit...

L'émission "De remarquables oubliés" est sur le point de reprendre.

À vos marques...

Bonjour,



Sachant que vous avez déjà manifesté un intérêt pour l'émission DE REMARQUABLES OUBLIÉS, nous avons le plaisir de vous informer que Serge Bouchard est de retour cet été, à compter du samedi 27 juin, pour présenter neufs nouveaux portraits de personnages occultés par l'histoire officielle.



Aussi, dès le dimanche 28 juin, la voix grave et chaleureuse de l'animateur bercera les auditeurs tout le long d'une promenade de trois heures dans des sentiers peu fréquentés des CHEMINS DE TRAVERS.



Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse ainsi qu'un calendrier de diffusion, les sujets et invités de Serge Bouchard cet été.



Pour savoir où syntoniser la Première Chaîne : Radio-Canada.ca/radio, sous l'onglet «Fréquences».



Nous vous remercions de votre intérêt pour notre programmation et nous vous souhaitons une bonne écoute !


L'équipe des Communications radio