jeudi 21 janvier 2010

Finalistes du Prix des libraires 2010

Je reviendrais à mon dernier billet, l'actualité littéraire prend le dessus aujourd'hui par cette annonce faite dans le cadre d'une conférence de presse donnée par l'Association des libraires du Québec (ALQ) ce matin à la Grande Bibliothèque :


CATÉGORIE ROMAN QUÉBÉCOIS


Vu d’ici tout est petit, Nicolas Chalifour, Héliotrope ***
Maleficium, Martine Desjardins, Alto
L’énigme du retour, Dany Laferrière, Boréal
L’oeil de Marquise, Monique LaRue, Boréal
La foi du braconnier, Marc Séguin, Leméac


CATÉGORIE ROMAN HORS QUÉBEC

Vendetta, R.J. Ellory, Sonatine
L.A. Story, James Frey, Flammarion Québec
Jan Karski, Yannick Haenel, Gallimard
Exit le fantôme, Philip Roth, Gallimard
Une vie à coucher dehors, Sylvain Tesson, Gallimard


Le comité de sélection composé uniquement de libraires :

Robert Boulerice (Librairie Le Parchemin, Montréal),
Geneviève Caron (Librairie Renaud-Bray, Montréal),
Martin Gagnon (Librairie Au Carrefour, St-Jean-sur-Richelieu),
Anne-Marie Genest (Librairie Pantoute, Québec),
Caroline Le Gal (Librairie Monet, Montréal),
René Paquin (LibrairieClément Morin, Trois-Rivières)
Franck Vignal (Librairie Gallimard, Montréal)

Prochaine étape, l'ensemble des libraires du Québec éliront le 10 mai prochain le gagnant dans chacune des deux catégories. Quand il est dit l’ensemble des libraires du Québec, on entend, bien entendu, les librairies indépendantes, s'y rajoutent celles du Groupe Archambault, du Groupe Indigo – Livres & musique, du Groupe Renaud-Bray, des coopératives en milieu scolaire, etc.. Près de 200 libraires vont se prévaloir de leur droit de vote.

Bonne chance aux coureurs et au prochain rendez-vous le 10 mai. (ce sera le printemps, il y aura des feuilles aux arbres !)

***Je vais certainement me procurer « Vu d’ici tout est petit », puisque c’est le seul que je n’ai pas sur mes tablettes, à lire ou déjà lu.

12 commentaires:

Réjean a dit...

Les libraires déjoueront-ils la tendance en ne donnant pas le prix à Laferrière ? C'est à suivre.

Suzanne a dit...

Hum , à suivre....

Venise a dit...

Réjean : Il faut bien se garder un léger soupçon de suspense.

Sinon, ça serait même pas à suivre, comme le dit Suzanne.

Dominique Blondeau a dit...

Suis contente que La foi du braconnier et Maleficium soient parmi les finalistes...

Venise a dit...

Dominique : Je suis un petit peu surprise pour La foi du braconnier mais pas du tout pour Maleficium.

Dominique Blondeau a dit...

La foi du braconnier est aussi parmi les finalistes du Prix des collégiens. Moi, ce qui me surprend c'est que le roman de Rawi Hage, Le cafard, ne soit parmi les finalistes du Prix des libraires. Un superbe roman dont je parlerai lundi dans mon blogue...

Karine:) a dit...

C'est terrible, je n'ai rien lu de tout ça!!! Disons que je ne suis pas à jour côté nouveautés! Je vais suivre ça!

Louis a dit...

J'aime bien le Prix des libraires. Chaque année je découvre des romans de grande qualité qui viennent immanquablement prendre place dans ma bibliothèque.

Être finaliste pour un tel prix est déjà une remarquable marque de reconnaissance.

Venise a dit...

Dominique : Pour le Cafard, c'est un règlement de l'ALQ. Comme Rawi Hage a déjà reçu le Prix, il n'est pas éligible, au même titre d'ailleurs que Tarmac de Nicolas Dickner.

Venise a dit...

Karine : Ce Prix est justement pour attirer l'attention de lectrices, comme toi, qui ont passé à côté de certains titres québécois ;-).

Laisse-toi inspirer !

Venise a dit...

Bonjour Louis ! Je crois que les écrivains aiment beaucoup ce Prix. C'est un honneur. Ce n'est pourtant pas la Bourse la plus considérable (2,000 $) mais cela leur dit, nous vous avons lus avec attention (on s'imagine facilement qu'un libraire, ça lit beaucoup) et nous vous recommanderons à d'autres lecteurs. Et le comité de lecture est vaste, à partir de cette étape, on sort du petit comité et ça s'élargit à une grande quantité de libraires.

Personnellement, je suis toujours à l'écoute de ce Prix. Cette année, il me manque que "Vu d'ici tout est petit" et je vais me le procurer.

Dominique Blondeau a dit...

Merci Venise pour l'info. Cela devrait s'appliquer aussi au Prix du Gouverneur général qu'un auteur recevoir plusieurs fois, ce que j'ai souvent contesté...