mardi 7 août 2012

La VRAComanie

Québec en toutes lettres
« Il peut très bien arriver qu’un livre soit un succès critique et commercial alors que son auteur l’a en horreur. » – Isaac Asimov. - - - Quel passionné de science-fiction ne connaît pas Isaac Asimov ! Du 11 au 21 octobre, le festival Québec en toutes lettres, à l’occasion du 20e anniversaire de sa mort, mettra à l’honneur l’œuvre de ce prolifique auteur américain. Pour découvrir l’univers et l’œuvre de l'auteur, le festival a produit un dépliant intitulé Découvrir Isaac Asimov abordant les thèmes qui lui sont chers, ses œuvres, des citations, des suggestions de lecture. Disponible sur demande ou dans toutes les bibliothèques et les librairies de la ville de Québec.

Elle a 75 ans et se porte bien
Rares sont les maisons d’édition généraliste, Fides en est une et gère l'un des fonds les plus importants au Québec, aussi bien dans les secteurs de la littérature et des sciences humaines que dans les domaines religieux et spirituel. Elle publie annuellement une quarantaine de nouveautés, Yves Beauchemin et Louis Gauthier pour ne nommer que ces écrivains en sont. Pour ma part, je trouve toujours leurs livres attirants, tant au niveau des sujets que visuellement. Mon dernier titre en lice Comment améliorer mon médecin, écrit par un médecin de famille, le Dr Serge Goulet, et un psychologue, Dr Bruno Fortin. Attention, ce n’est pas un livre humoristique, il y aurait moyen de l’améliorer :-) ... en s’améliorant ! Je l’ai déjà entamé. À suivre ... Fides fête ses 75 ans en inaugurant un nouveau look (allez voir ça !) et une nouvelle collection de romans avec Les Suites pour violoncelle seul d’Eric Siblin.

Chante-la ta chanson
Écris-la ta chanson et on l’a chantera ! Si vous en avez une dans vos tiroirs qui s’ennuie dans le noir, sortez-la, chantez-la (juste pour voir si vos mots se chantent, pas besoin de composer l’air), et envoyez-la – avant le 10 août – à la 14e édition du concours national des paroliers 2012 ouvert à tous. Des bourses de 1500$, 1000$ et 500$ seront remises aux lauréats des trois meilleurs textes. Les règlements au : www.paroliers.qc.ca .

La tentation de Venise
Vous vous attendez à ce que je vous entretienne sur quelques livres auxquels je n’ai pas su succomber ? Détrompez-vous ! Je parle d’une expression transmise par mon ami PG Luneau, via Expressio, définition que j’ai librement modifiée à des fins de concision :

La tentation de Venise signifie la tentation de se consacrer à autre chose, de changer de vie. Quand j’ai appris que l’expression était récente, je me suis sentie moins mal de ne pas la connaître. Elle viendrait du titre d'un livre publié en 1993, que son auteur, Alain Juppé a écrit pendant une traversée du désert, juste avant de devenir ministre des Affaires Étrangères. Il s'y s'interroge sur l'utilité de consacrer sa vie au métier de politicien, alors que bien d'autres choses valent la peine d'être vécues ou considérées. Il y évoque, entre autres, la ville de Venise où il va volontiers se ressourcer, d'où la tentation de s'y replier définitivement et d'y oublier les duretés de la vie politique.

Bref, l’expression s'applique à ceux qui envisagent de passer de la lumière à l'ombre, afin de se consacrer à des activités moins contraignantes et stressantes que celles qu'impose la vie publique.
*
Chez Venise
Pour ceux et celles qui ne reçoivent pas mes textes de Chez Venise directement chez eux, j’apporte à votre attention Et si c’était vrai où je partage une réflexion toute personnelle sur la pertinence d'apporter une distinction entre le vécu et la fiction.

*Par extension, la tentation de Venise peut indiquer un souhait de changement de vie, qui peut-être aussi bien professionnel que personnel. Peut-être que la campagne électorale, qui bat son plein, vous donnera la Tentation de Venise !

8 commentaires:

anne des ocreries a dit...

Alain Juppé qui écrit ! Seigneur ! je doute fort que quiconque l'ait lu dans mon entourage.....

Sylvie a dit...

Dieu du ciel, tu viens de m'aider à mettre un terme sur le mal qui afflige de nombreuses personnes : la tentation de Venise. J'en connais un joli paquet qui veulent changer de vie ! hihi
On pourrait soumettre l'appellation aux autorités médicales concernées. ;)

Maxime a dit...

Un festival littéraire qui met en vedette un auteur de sci-fi!? Wow, je n'aurais jamais cru ça possible! Merci pour l'info. ;-)

Venise a dit...

@Anne : En fait, ce que j'ai soutiré de lui, c'est vraiment le titre. Uniquement le titre !

Cette fois, tu connais pas mal mieux l'individu que moi.

Venise a dit...

Tu es affligée d'un très beau mal ! On le ressent plus fortement à certaines périodes. Venise est mêlée à tellement de choses, il fallait bien qu'il y en ait des bonnes et des moins bonnes !

Venise a dit...

@Maxime : Quand tu m'écris ce genre de commentaire, tu rehausses instantanément mon sentiment d'utilité. Merci !

ClaudeL a dit...

Fait bizarre de ne pas te voir écrire au sujet des Correspondances qui se terminent demain. Comment as-tu vécu cette non-présence cette année?

Venise a dit...

@Claudel : J'écrivais parce que j'avais quelque chose à écrire. J'y étais ! Je n'y suis pas et quant à répéter ce que j'entends dire, vous pouvez tous aller à la source.

Comment je vis cette non présence ? est une bonne question et ça me touche que tu t'en soucies. Je ressens une certaine peine, un peu comme un deuil. J'aurais pu au moins aller à quelques Cafés, mais j'en ai pas le coeur. Je comparerais trop à tout ce que j'avais par les années passées : être au coeur de l'action. Tandis que là, je roule une heure aller-retour pour un Café ... J'ai décidé de couper complètement. Peut-être que l'an prochain, le deuil sera conclu.