mercredi 25 décembre 2013

Ce que j’ai demandé au Père Noël

Que l’expression « juste prix du livre » soit mieux comprise par le plus de gens possible et que la loi passe comme une lettre à la poste

Que les lettres et les livres soient toujours déposés près des maisons par une main tendue appartenant à un être humain dont le cœur bat et les lèvres sourient

Que les auteurs peu ou pas connus soient lus parce que les médias en parlent et que les médias en parlent parce qu’ils sont peu connus

Que les Marie Laberge de ce monde comprennent le sens profond du mot solidarité

Que les essais ne soient plus placés dans la même catégorie que les livres de recette de toutes sortes dans les concours

Que le nom des illustrateurs soit mis de l’avant dans les albums jeunesse où il a peu de mots et d’innombrables images

Que le site d’un passionné de la bande dessinée, dit explorateur portant chapeau de safari, soit découvert par de plus en plus de mordus de la bande dessinée

Que certains écrivains qui n’écrivent plus se remettent à écrire

Que les librairies indépendantes ouvrent au lieu de fermer (longue vie à la nouvelle Perro Librairie de Shawinigan !)

Que la bande dessinée au Québec continue son essor

Que je trouve encore et toujours du temps pour lire et commenter la littérature québécoise

Que le Colis 22 de Marsi se rende à destination des cœurs, le facteur de partage aidant, qu’il gagne le concours de circonstance

Que tous mes amis écrivains, éditeurs, veilleurs de talent trouvent l’énergie pour continuer, conservant leur vitalité dans la fraicheur de leurs idées

Que les blogues littéraires, nos clubs de lecture contemporains prolongent leurs liens, que la distance continue de ne pas avoir d’importance

(pour) Que la distance n'ait pas d'importance, mon magicien rouge et blanc préféré, toi et ta ribambelle de lutins, pourriez-vous travailler, pendant vos jours de relâche qui s’en viennent, à des tours de passe-passe, afin que nos titres voyagent mieux, en classe plus économique, vers nos amis Français, Belges, Suisse et tout ceux qui expriment le vif désir de nous lire

Et puis, pour terminer, je te souhaite à toi, Père Noël, de ne jamais mourir

26 commentaires:

anne des ocreries a dit...

Venise, puissent tous tes souhaits se réaliser !

Blue a dit...

Oui ! Tout comme Anne, je te le souhaite ...
Belles fêtes de fin d'année !!
On en reparlera l'année prochaine, ok ?

Sylvie a dit...

Tu as des souhaits très originaux, toi !! Le Père Noël a dû se gratter le coco. hihi
Tu as un coeur d'humaniste, ne change pas.
Joyeux Noël ! xo

Prospéryne a dit...

J'adore tes souhaits de Noël Venise! J'espère que tous se réaliseront et j'espère aussi faire ta connaissance en vrai en 2014! :)

Carnetjulie a dit...

Ouiiiiii à tous tes souhaits chere Venise !!! Comme jaimerais etre la fée des etoiles je taccorderais le tout en un coup de baguette et le pere noel serais juste tres tres content de m'appuyer !!!! Vivement 2014 avec juste des bonnes nouvelles dans le milieu du livre !!!! Et plein de santé pour toi et ta famille et surtout de belles piles de livres a déguster et à nous faire decouvrir d'auteurs connus et moins connus avec joie et plaisir de la decouverte !!!! Gros calin virtuel !!!

Lucie a dit...

Que j'aime tes souhaits! :)

Andrée P. a dit...

Beaux, beaux, beaux ces souhaits! Je reconnais bien là ta générosité chère Venise. Et moi je souhaite que le "Passe Mot" nous enchante encore longtemps...

PGLuneau a dit...

Merci Venise, pour ces bons souhaits, auxquels j'ajoute ma signature, bien sûr, tant ils sont pertinents, importants... et joliment tournés!! Joyeuses Fêtes, à toi et Marsi, et que le père Noël t'entende et exauce toute ta liste!!

Venise a dit...

Anne, chère fidèle lectrice, merci !

Venise a dit...

Blue : C'est ça, nous ferons un bilan.

Une année florissante pour toi, chère Blue.

Venise a dit...

Sylvie : S'il s'est gratté le coco, c'est qu'il a déjà commencé à co-cogiter pour trouver des solutions. Je suis consciente cependant qu'il aura besoin d'une bonne équipe de lutins. Et des grelots en quantité. En autant qu'il sache déléguer, je garde espoir que mes voeux se réalisent.

Venise a dit...

Prospéryne : Faire connaissance en vrai ? J'aimerais bien aussi, ce qui devient tout à fait possible puisque tout nous ramène au livre... et aux chats.

Venise a dit...

Julie : Quand on en pense que l'on ne s'est pas encore rencontrés yeux dans les yeux. Cela prouve jusqu'à quel point, la lecture est primordial pour nous deux. N'empêche, je vais tâcher de mettre un peu de temps en banque, des fois que ... Oui, des fois que.

Venise a dit...

Lucie : De les aimer est sûrement un élément qui aide à ce qu'ils se réalisent. J'irais jusqu'à penser que tu peux facilement porter un bonnet de lutin avec La Recrue du mois que tu portes sur tes épaules.

Venise a dit...

Andrée P. : J'aimerais en faire plus encore, particulièrement pour la section jeunesse. Je dois me parler souvent à ce propos, me répéter que l'on ne peut pas tout faire.

Sincèrement merci pour tes encouragements.

Venise a dit...

PG Luneau : Cher explorateur, comme tu n'as peut être pas osé, ni même eu le temps d'écrire au Père Noël, j'ai pensé le faire en ton nom.

Sachant aussi que ta mission de fouiller pour nous tous les genres de la bande dessinée avale ton temps de loisir, car faut-il encore que tu enseignes à tes galopins. Ceux-ci doivent sortir de tes classes avec un goût de lecture pour la vie.

Suzanne a dit...

Que de beaux souhaits et vivement qu'ils se réalisent.

Merci dame Venise, merci de ce grand coeur qui bat en toi . merci d'être là.

Marion a dit...

Bonjour Venise,
Nouvelle sur la blogo (mon blog n'a que quelques mois d'existence), je pars à la découverte de celles et ceux qui ont la même passion que moi:la lecture.
J'aimerais faire de brefs portraits des blogueurs québécois sur mon blog.
Si l'idée vous séduit, voici les questions :
1 - Quel est l'endroit où vous préférez lire ? Pourquoi ?
2 - Quel est votre plus beau souvenir lié à la lecture ? Une personne ? Un lieu ? une odeur ? Une musique ?
3 - Quel est, selon vous, le meilleur roman québécois qu'il vous a été donné de lire ?
4 - Quel est, selon vous, le meilleur roman tous pays confondus qu'il vous a été donné de lire ?
5 - Si quelqu'un ne devait lire qu'un seul livre dans sa vie, lequel ce devrait être ?
Merci beaucoup.
Si besoin, mon courriel est mariontransetti@gmail.om
Au plaisir !
Marion

Réjean a dit...

Bonjour Venise,
Non, je ne suis pas mort. Mais la vie m'a amené sur d'autres chemins ces derniers mois, ce qui m'a fait vous négliger.
Je vous souhaite une belle année 2014 remplie de découvertes inspirantes de toutes sortes.

Grand-Langue a dit...

Venise,

Vous faites partie du paysage littéraire, en vous souhaitant une Bonne Année, c'est à toute la communauté littéraire que je souhaite la même chose.

Donc, Bonne Année!

C'est curieux mais j'ai l'impression que malgré la numérisation des ouvrages, malgré tout le reste, j'ai l'impression que les libraires indépendants gagneront en popularité.

Grand-Langue

Topinambulle a dit...

Ah oui, le Père Noël est un lecteur, lui aussi :) Il sera sûrement ravi de réaliser tes souhaits. Heureuse année 2014, chère Venise. De la santé, des fous rires et des étincelles de bonheur :)

Venise a dit...

Suzanne : Un coeur qui bat avec celui des autres fait entendre des palpitations planétaires !

J'apprécie ta solidarité. Tu te répands de but en but, de blogue en blogue, de son en note harmonieuse et courageuse.

Venise a dit...

Bonjour Marion,

Je suis allé visiter votre petit monde à Austin. Il y fait bon. C'est bref et englobant.

Pour ce qui est de votre requête, je pense que je n'entre pas dans une fiche. Vous ne le savez peut-être pas encore mais je suis démesurée.

Choisir un seul livre ça ressemble pour moi à donner une claque aux autres. À la rigueur, je suis récemment arrivé à une demande qui m'a été faite de répertorier dix titres qui m'ont marquée. Ces titres ne sont pas élus "meilleurs" pour autant, ils répondaient simplement à des questions que je me posais à cette période-là de ma vie. Je vais donc vous en nommer un "Un autre corps pour mon âme" de Mickaël Newton. Et pourquoi pas un autre "La vipère et le lion" de Roger Savoie. Certaines personnes laisseraient tomber ces deux livres dès les premières lignes, tellement elles ne se posent pas les même questions que moi.

Ici, au Passe-Mot, il n'y a rien de meilleur ou de pire, seulement mes commentaires exposées le plus clairement possible. Je vais tout de même faire un palmarès des 10 titres qui ont fait naître le plus d'intérêt et de plaisir en moi en 2013.

Venise a dit...

Vous me connaissez, Réjean, je me suis posé plusieurs questions à votre sujet en constatant cette absence plus longue que les autres.

Ce qui compte est que vous vous pointez un jour et ce jour-là, je le savoure ! Je ne peux m'empêcher de souhaiter que se présente sous vos pas un chemin qui vous ramène à la lecture du Passe-Mot, et qui sait, à la lecture tout court.

Une 2014 florissante qui se présente en un bouquet de santé, de temps de loisir, de victoires. Elle n'a qu'à être à hauteur de vos espérances, et elle sera belle.

Venise a dit...

Grand-Langue : Merci de revenir laisser des traces ! Je n'ai jamais répondu au dernier commentaire que vous m'avez laissé et cela me turlupinait.

Votre message d'aujourd'hui est un carburant pour moi. Merci. L'être humain ne fonctionne pas par la force du vent ou de l'énergie solaire, mais beaucoup par reconnaissance. Votre optimiste fait du bien. J'ai formulé mes voeux sur Facebook et j'ai souhaité, entre autres, que l'on voit les verres à demi pleins au lieu d'à demi vides !

Venise a dit...

Topinambule : Ah oui ? Pas fou, le Père Noël serait un assidu lecteur, s'appuyant sur le principe que l'on donne ce qu'on aimerait recevoir.

Peut-être devrait-on commencer à déposer un livre à côté des biscuits et du verre de lait.

Merci à toi, tes yeux déposés régulièrement sur mes mots me remplit toujours d'autant de plaisir.

Je te souhaite des lectures marquantes.