mercredi 24 juin 2015

BONNE ST-JEAN BAPTISTE à tous !

C'est Clavier bien tempéré (Lucie) qui en a eu l'idée : lancez 24 titres québécois qui nous ont imprégnés, impressionnés, intrigués, initiés, captivés, émerveillés ... (à vous de continuer).

Quelle bonne idée ! Le 24 juin, de célébrer ces écrivains qui nous enrichissent l'année durant. Comme le dit si bien Lucie, la liste peut fluctuer, c'est une photo.  Elle l'a dressée par ordre alphabétique, non par préférence, pour éviter une bataille en règle de ses méninges, ce n'est ni le jour, ni l'heure. Je n'y ai moi non pas été par ordre alphabétique mais par ordre où les titres sont apparus dans ma tête. Voilà. Si ça vous tente d'en lancer, allez-y gaiement, tous ensemble, on va faire un feu d'artifice !

33, rue de la Baleine  - Myriam Beaudoin
Six degrés de liberté  - Nicolas Dickner
Mon cher grand fou  - Gabrielle Roy
La fille qui n'existait pas  - Denis Thériault
HKPQ  - Michèle Plomer
Le silence du banlieusard  - Hugo Léger
Le frère du trapéziste  - Denis Robitaille
La détresse et l'enchantement  - Gabrielle Roy
La fabrication de l'aube  - Jean-François Beauchemin
Garage Molinari  - Jean-François Beauchemin
Les carnets de Douglas  - Christine Eddie
Bondrée  - Andrée A. Michaud
La petite et le vieux  - Marie-Renée Lavoie
Man  - Kim Thùy
Si tu passes la rivière  - Geneviève Damas
La fiancée américaine  - Éric Dupont
Mademoiselle Personne  - Marie Christine Bernard
La soeur de Judith  - Lise Tremblay
Paul à Québec  - Michel Rabagliati
La porte du ciel  - Dominique Fortier
Les coeurs tigrés - Yves Morin
Je compte les morts  - Geneviève Lefebvre
Je ne veux pas mourir seul  - Gil Courtemanche
Agaguk  - Yves Thériault

Tous ces titres ont été commentés au Passe-Mot, vous pouvez vous servir de l'outil de recherche dans la marge à droite pour en repérer le recensement. Pourquoi ne vous ai-je pas offert des liens cliquables ? Je pourrais vous répondre : pour apporter à votre attention l'existence de ce gadget de recherche qui n'a pas toujours été là, mais je vous avouerai plutôt que je prends congé de faire 24 liens !

Je laisse Jean-François Lisée vous souhaiter Bonne St-Jean, même s'il a l'air fatigué, il tient bon. Pourquoi lui ? Parce que je l'aime beaucoup, voilà !


6 commentaires:

Lucie a dit...

Ah oui, c'est vrai, j'aurais peut-être bien noter un Jean-Francois Beauchemin... Trop d'inspiration... Merci de t'être prêtée au jeu.

Claude Lamarche a dit...

Bonne idée: 24 juin, 24 livres québécois.
N'en ai lu que douze et ce, depuis de nombreuses années, me donnez-vous encore quelques années pour lire les douze autres, hihi!

Venise a dit...

Lucie : Un jeu miroir. On se regarde et on l'on se reconnait dans ses choix, comme les vêtements qui nous habillent.

Venise a dit...

Claude : Douze ! Quelle bonne moyenne. Je suis assez impressionnée, merci.

Anne a dit...

J'en connais quelques-uns déjà et je profite de ce passage pour noter quelques bonnes idées ;-)

Venise a dit...

Mais servez-vous dame Anne, servez-vous ! On aura beau les dévorer, il en restera toujours. Ils se renouvellent d'eux-mêmes, et en plus, prennent naissance dans votre tête, et vivent une autre vie. Ils se réincarnent, ces titres, sans même qu'on leur demandent ! N'est-ce-pas charmant.