jeudi 21 juin 2007

Jouer à la taggue dans la blogosphère

Je me suis fait tagguer par Carole. Lisez le règlement : Chaque personne décrit sept choses à propos d’elle-même. Ceux qui ont été «taggués» doivent écrire sur leurs blogues ces sept choses ainsi que ce règlement. Ensuite, vous devez tagguer sept autres personnes et les énumérer sur votre blogue. Après, vous devez laisser un message aux 7 blogueurs pour les prévenir qu'ils ont été taggués et leur laisser un message pour les prévenir : « C’est toi le chat ! » Je plonge ...

1. J'ai une famille de toutou. Je m'en achète encore quand il me semble apercevoir un regard implorant dans la bille de l'oeil. Ils ont à peu près tous un nom : monsieur Picot (chien), Saint-Ubert (singe) Pistache (crocodile), Roseline (cochon), Annibal (gorille), Chopine (vache), Jaunas (canard) Bizou (chat) ... j'arrête, je sens ma crédibilité fondre à vue d'oeil.

2. Mon bureau est hyper coloré, très fantaisiste, certains diraient avec un petit côté «garderie » ... je retiens le « rie » ... pour rire de soi. Un tel environnement aide à ne pas se prendre trop au sérieux. Si je me sens faillir, je n'ai qu'à lever la tête et découvrir le poster de Tricot Machine avec de gros boutons sur leurs oreilles, une horloge-miroir dont les chiffres sont tombés, un aviateur volant dans l'air (sans avion, on s'entend), un mobile de poissons, des photos de bébés, des bibelots bébé ... un tableau de liège en spirale (orange et rouge), un ventilateur de plafond en fleur avec palmes pétales ... Je sais, je sais ... je ne serai plus jamais prise au sérieux.

3. Jadis, j'ai bouffé des biographies jusqu'à « ras le ponpon ». De tous les genres. J'ai un pan de mur de vies sur papier. Par l'humain, c'était une entrée facile pour moi en politique, en sciences, des domaines plus rébarbatifs pour moi. Cependant, c'est de vies d'artistes dont j'ai été le plus friande. M'instruire était la raison de surface, la plus profonde étant d'éviter de lire des romans. Oui, oui, vous avez bien lu. J'ai été longtemps, très longtemps incapable de discipline. Quand je lisais une vie fictive, je mettais la mienne de côté. Ça joue des tours ! Aujourd'hui, je suis une lectrice de fiction à peu près guérie ... malgré qu'une récidive est si vite arrivée, aussi les « briques » sont réservées pour les vacances.

4. J'ai déjà jeté une boite remplie de lettres lors d'un de mes nombreux déménagements. Je le regrette encore. Sinon, je conserve toutes les lettres, reçues et envoyées (j'en faisais des photocopies avant l'avènement informatique!). Tous mes « journal » intimes. Tous mes agendas. C'est une vie en mots, au lieu d'une vie en photos. C'est mon album de mots à lire quand je serai très vieille et aurait besoin de cette mémoire pour me revivre.

5. Je m'appelle Venise parce que ma mère, Jeanne, était une originale. Mais, attention, Aznavour a un peu raison en chantant « Que c'est triste Venise » ... Ma mère se proposait d'aller à Venise avec mon père. Celui-ci est mort, sur le coup, d'un terrible accident d'auto. Ma mère était alors enceinte de trois mois. Comme le voyage a été annulé, elle s'est dit « Si c'est une fille, je l'appellerai Venise ».

6. Notre maison haute et jaune à Eastman a été baptisée « La Jeanne » parce que c'est grâce à ma mère qui a tant acheté et vendu des maisons que j'ai pu réaliser ce rêve. Elle habite avec nous ... en esprit.

7. Au cours de mes nombreuses vies, j'ai habité des régions par ci par là ; Chibougamau, Baie-Comeau, Gatineau, Ste-Anne-de-la-Pérade, St-Hippolyte, ce qui fait que j'ai été souvent entouré de terre. Tout mon entourage me demandait alors pourquoi je ne faisais pas de jardin ... mais j'haïs jouer dans la terre. Ici, on est construit sur du roc pur et dur. Il serait ardu de faire un jardin ... Hon, que c'est dommage!

Je devais tagguer 7 personnes, j'en ai 4 ; Musky,Tristan Malavoy-Racine,Adeline,Bouquin,

... pour les 3 autres, j'ai taggué mes chats : Pouet, dit Plum Pouding, Pistou, dit Spoutnik et Popeye, le vrai marin. Je leur ai dit : « Ça y est, vous êtes le chat ....

3 commentaires:

Carole a dit...

Charmant ton jeu du chat. Tu as beaucoup d'humour. ;o)

Bouquin a dit...

Bonjour Venise

Vous ne m'en voudrez pas de réagir à votre demande après la petite semaine de vacances que j'amorce dès aujourd'hui. À suivre donc...

Venise a dit...

Bququin, l'anticipation de vous lire stimule le désir. Et j'aime désirer, assez souvent, c'est aussi intéressant que consommer !

Et je vous souhaite que cette "petite" semaine de vacances ait les bénéfices d'une "grosse" ...