vendredi 6 février 2009

La joute

Je trouve infiniment stimulant de revenir dans l'arène de l'actualité, mais dans un autre mode d'animation, déclare Stéphan Bureau qui anime La joute, une émission de débats oratoires devant public, diffusée en direct des studios de Télé-Québec.

L’avez-vous déjà écoutée, cette émission ? C’est une manière originale d’assimiler l’actualité, et ensuite de se positionner. Quant à moi, entendre trois opinions divergentes, ou complémentaires, m’aide à faire la mienne. Ça enclenche le mécanisme de ma réflexion, en tout cas plus qu’entendre l’actualité dans un état passif. Je les écoute s’opposer, se cerner, ou même s’appuyer (comme la semaine dernière !) et mon cerveau se met en branle, il veut participer, se faire sa propre idée.

On ne nous veut surtout pas passif parce qu’en plus, on a le droit de voter de notre ordinateur quatre fois, autant de fois que de sujets débattus finalement. Les trois premiers sujets sont remis quelques jours à l’avance aux débatteurs mais le dernier, c’est pendant le commercial que les recherchistes le leur remettent. Ça fait appel au sens de la répartie. C'est préférable de l’avoir, sinon, prière de rester chez soi, car un débat en direct, ça peut être l’équivalent d’un direct à la boxe. Et dans la vie, vaut mieux sauver sa face !

Je l’écoute depuis plus d’un mois, j’ai vu défiler humoristique, syndicaliste, avocat, journaliste, politicien, animateur, comédien, économiste … mais qu’est-ce qui manquait ?

Allez, je vous donne un indice : vous lisez un blogue sur la littérature.

Oui, c’est ça, un écrivain !

Quel écrivain vous connaissez et qui a de la gueule pour dix ?
Et que j’aime malgré ses innombrables frasques ?

Oui, c’est ça, Christian Mistral !

Il y sera pas plus tard qu’aujourd’hui, le 6 février, à 20 h 00.

Il affronte des adversaires de taille : Mireille Deyglun et Michel Labrecque.

Comme c’est sous le mode tournoi, advenant qu’il y ait un Mistral gagnant (irrésistible de la faire celle-là…), eh bien, il reviendrait débattre avec les gagnants de deux autres joutes. Et quant à être dans la veine des écrivains, les recherchistes de Télé-Québec se déchaînent puisque le 20 février, ce sera au tour de Jean Barbe de se présenter dans l’arène. Ainsi, Mistral et Barbe, deux amis, pourraient nous donner à voir un aussi viril que joyeux débat.

À l’heure qu’il est, vous pouvez de ce clic découvrir le débatteur qu’on prévoit gagnant (c'est vous qui votez) et en même temps vous familiarisez avec La Joute. Ah oui, et sachez que Stephan Bureau a un humour délectable ! C’est le grand seigneur du rire.

Je devais être dans l’assistance, j’ai malheureusement un empêchement.
Mais soyez certains que je vais être à mon écran, en direct !

34 commentaires:

s.gordon a dit...

Tu nous feras des tatas, j'espère :D Je voterai pour deux, crains pas.

helenablue a dit...

j'y serais aussi , avec le coeur !

Venise a dit...

Pendant que tu écrivais ici, j'étais justement à reluquer ton coeur rose tendre (vers lui).

Et ce n'est pas la première fois que nos visites se croisent de cette façon !

Venise a dit...

s.gordon : Tu as lu ma fin un peu vite ! C'est juste comique.

Danaée a dit...

Oh, oh! Je vais sans doute aller voir ça...

Laurence a dit...

Ouh la!!!! Ça promet!!! Je ne manquerai pas ça! Connaissez-vous les sujets de ce soir?

Yvan a dit...

J'y pense,quelqu'un pourrait voter pour moi si je lui transmettais mon mot de passe par courriel?
Rapport que je vais être dans l'assistance et on peut pas voter ça a tout l'air.

Suzanne a dit...

J'y serai.

s.gordon a dit...

Je croyais que. Okay, ouin. :D

gaétan a dit...

C'était la première fois que j'écoutais cette émission et j'ai aimé. Un peu plus et ça y était pour Christian Mistral mais la passe des rapports sur la santé jetés au sol par Michel Labrecque lui a sans doute valu beaucoup de votes. Autrement dit ça prend du punch et si le débatteur dévie un peu de la question posée il peut espérer gagner.

Anonyme a dit...

Je vais manquer ça mais je vais l'enregistrer. Je vais à Waterloo ce soir écouter un super musicien cubain avec ses amis. J'ai transféré ton billet à la productrice de Stéphan Bureau; elle sera contente de lire ça. Et les extraits sur le site sont agréables à regarder... Merci encore !
Line

Inukshuk a dit...

C'est le meilleur "clippeur" qui l'aura emporté, ie M. Labrecque. Il avait l'aisance sur le plateau, de sorte qu'il avait même préparé un effet de toge qui aura porté.

Dans ce genre de débat, il n'y a pas vraiment de place pour un débat de fond. C'est pas à l'intérieur d'une minute qu'une idée peut être explorée en profondeur, quand bien les règles permettent au débatteur de revenir compléter son idée.

Il faut plutôt y aller avec des phrases choc et savoir être en phase avec le temps alloué.

Cela n'enlève rien à la première place de M. Labrecque, c'est juste que le concept est ainsi fait.

Venise a dit...

@ Gaétan : Au deuxième sujet, il était premier. Comme tu dis, ça a passé proche. Le suspense était entier, et cela aurait pu être lui, j'avais beaucoup, beaucoup d'espoir :-D.
Je peux pas croire que c'est le coup d'éclat des rapports qui a fait pencher la balance !
Je pense le réécouter dimanche, quand je suis émotive, je manque d'objectivité.
J'en profite pour mentionner à ceux qui ont manqué cette excellente émission, il y a des reprises :
dimanche à 19 h 00
lundi à 22 h 00
mardi à 14 h 00

Venise a dit...

@ Inukshuk : Comme ça, toi aussi tu penses que c'est le "coup de toge" ! La femme de théâtre que je suis devrait dire oui pourtant. Mais peut-être parce que ça me donne trop l'impression que ce sont l'éclat des images qui prendrait le dessus. Faut dire aussi que son timing chrono, tu sais l'idée d'avoir le dernier mot, c'est fort aussi, et cela aurait joué en sa faveur.

Comme je disais tout à l'heure, et ça donne la même chose avec le Club Bazzo.tv quand je vis trop de choses en même temps, j'ai de la difficulté avec le recul.

J'en ais pas présentement ! J'ai de la difficulté à dérouler la bobine à l'envers et revoir et entendre dans ma tête.

Inukshuk a dit...

L'effet de toge et l'art d'être synchronisé avec le temps imparti (quand je disais "être en phase avec le temps allloué).

Là, je pose une autre question: dans quelle mesure n'y avait-il pas une clientèle captive - quelles que soient les arguments défendues avec habileté - pour chacun des orateurs?

M. Labrecque, auprès d'un public sensible aux affaires politiques - pour avoir été un chroniqueur chez Bazzo pendant des années -, est davantage connu que les autres.

Venise a dit...

@ Inukshuk "Une clientèle captive" ... comme ces choses sont dites élégamment !

On peut toujours se laisser aller à le croire mais en n'oubliant pas que chacun des débatteurs a pris la tête à un des sujets, ce qui semblerait remarquable puisque Stephan Bureau a mentionné que c'était la première fois.

Il m'a semblé (je dois revisionner) que plus le temps avançait et plus ce Michel Labrecque s'amusait, l'effet de la grippe s'estompant. Il a exécuté, ce que ma mère appelait des "sparages" (!), avec beaucoup de naturel, si cela n'avait pas été le cas, le geste aurait moins bien passé.

Mais la seule chose dont je suis vraiment sûre en ce moment, et hors de tout doute, c'est combien j'aurais aimé que Christian Mistral gagne.

gaétan a dit...

Et qu'en pense le principal intéressé?

Doparano a dit...

J'ai trouvé que Labrèque était le plus à l'aise des trois. Mistral ne manquait pas selon moi d'arguments, on sait tous qu'il en a bcp mais sa faiblesse a été le rythme et le débit. Labrèque a eu plus de punch grâce au rythme et la synchronicité de finir ses phrase avec le gong de la fin.

Madame Deyglun a très bien fait aussi mais y est allée un peu trop de confidences, ce que Mistral n'a pas manqué de lui faire remarquer.


C'était une bonne émission et je suis certaine qu'un deuxième passage pour Mistral le consacrerait vainqueur puisqu'il a vaincu le stress de la première fois.

Venise a dit...

@ Gaétan : Comme vous, j'aimerais beaucoup le savoir. Comme j'ai eu un empêchement et que je n'ai pu y assister, je n'ai pas les impressions de Christian.

Je maudis mon empêchement, d'autant plus que le silence est encore plus silencieux aujourd'hui. Cette histoire de privation de ligne Internet est révoltante, il me semble que cette injustice ne peut pas s'éterniser.

Doparano a dit...

Y'a qu' Yvan qui était présent qui pourrait nous en parler. Il a eu les réactions à chaud du principal interressé

Venise a dit...

@ Doparano : Pour le débit, je suis d'accord avec toi. C'est insoutenable, mais c'est vrai que la personne qui dit le plus de mots intelligents à la seconde, gagne des points.

Pourtant, les bons orateurs ne sont pas nécessairement des personnes qui ont un débit rapide, rythmé oui, mais pas absolument rapide. La contrainte du temps en fait plus un "jeu" qu'un exercice oratoire. J'ai eu l'impression que Christian Mistral, en fervent amant des mots, a besoin d'un minimum de temps et d'espace pour les étaler, les arrosant d'images fortes.

Et je suis plus que d'accord, oui, je crois que Mistral se serait épanoui dans une autre joute. Le jeu est amadoué maintenant. J'aurais tellement aimé une autre joute ! Nous voilà privé d'une belle prestation à mon avis.

Merci à toi pour cet avis très judicieux :D

Venise a dit...

@ Doparano : Oui, mais justement, j'ai bien l'impression que Yvan ne désire pas en parler publiquement. C'est ce que j'ai cru comprendre sur le blogue d'helenablue.

helenablue a dit...

Tout ces commentaires aiguisent beaucoup ma curiosité , je n'ai pas réussi à capter Télé Québec , tu avais vu juste , chére Venise ...
Oh ! Si une bonne âme par chez vous pouvait m'enregistrer la rediffusion et me faire parvenir une copie , je suis preneuse !
Seul Yvan , c'est vrai était en direct et pourrait nous dire ce que Christian a ressenti ...
Comme toi , je trouve ce silence deux fois plus injuste pour lui , car il nous donnerait je pense ces impressions en live !!

Doprano a raison , sans aucun doute , une fois qu'on a pu vaincre son stress dans ce genre de challenge la premiére fois , on ne peut qu'être meilleur la deuxiéme !

J'aurais aimé être québecoise hier !!

Venise a dit...

@ helenablue : Cela me ferait plaisir de l'enregistrer pour toi. Par contre, et là je ne suis pas ferrée au niveau technique, mais je l'enregistrerai sur une cassette VHS, ce qui ne convient pas par chez vous ? Il faudrait m'indiquer, quoi faire et comment le faire, si quelqu'un le sait, levez le doigt et parlez :-).

En guise de consolation, tu auras une minute du meilleur moment de Mistral qui paraîtra en vidéo sur le site de La Joute. Peut-être qu'il y est déjà, je vais aller voir.

Je comprends très bien ton intérêt :-)

Venise a dit...

@ helenablue : J'oublie à chaque fois de te demander si tu as toujours l'intention de venir nous voir ? Y a-t-il du concret ... genre une date ?

helenablue a dit...

Merci Venise ,

la casssette VHS est possible , j'ai encore le matériel pour la lire , mais l'idéal serait de graver sur un CD , genre DVD , enfin je ne suis pas bien calée en technique non plus !!
:-)

Si quelqu'un peux nous aider , please !

En attendant , je vais me consoler avec la meilleure minute !!

Oui , j'ai bien l'intention de venir vous visiter , juste quelques problémes d'organisation , surtout professionnelle , alors je ne peux pas encore établir une date ...
Mais dés que j'en sais plus , je t'informe ...Tu passeras le mot !

Hum , je sais que tu comprend mon intérêt , légitime n'est ce pas ?
:-)

Venise a dit...

@ helenablue : J'ai reçu ton premier, et comme je ne savais pas que le deuxième ressemblait au premier, à un coquine près :-) ...

Pour le chapitre "techno", je me suis informée, certaines personnes sont équipés pour enregistrer sur CD ou DVD directement de leur téléviseur mais pas nous ! Nous avons un lecteur DVD, mais d'enregistreur DVD. Si c'est vraiment plus facile pour toi, il faudrait faire un appel à tous ...
Au pis aller, je continue à t'offrir l'antiquité "VHS", je ne prendrais pas de chance, demain à 19 h 00, je te l'enregistre. Advienne que pourra !

Ton intérêt est très légitime. À force de fréquenter quelqu'un derrière un écran, surtout entre personnes qui ouvrent facilement vers l'intime, ça devient de l'ordre de l'impératif de voir s'articuler une personne. Voir son énergie habitée dans son corps. Toi, tu es dans le néant à ce point de vue là. C'est pour ça qu'en attendant la cassette VHS, si c'est elle qui gagne le concours de circonstances, tu auras au moins la minute qui n'est pas encore sur le site, soit dit en passant ... je le dis mais je suis certaine que tu avais vérifié et que tu vas vérifier régulièrement.
Amicalement,
J'ai bien hâte de te voir,
Venise

helenablue a dit...

Super , Venise !
Je t'en remercie par avance ...
A trés bientôt .

Amitiés
Hélèna

Yvan a dit...

Vous êtes de fins spectateurs et analystes!
J'ai hâte de voir l'émission.
Je vais publier demain au plus tard sur le sujet,je veux pas vampiriser ton blog Venise.
Le mieux serait en DVD,au pire ya des magasins spécialisés qui pourront transférer ton VHS.Vais voir ce que je peux faire de mon côté,Christian en recevra une copie.
J'ai pas d'enregistreur mais je vais voir avec un pote s'il peut m'enregistrer ça.Bref c'est pas trop inquiétant à mon avis.

Venise a dit...

Yvan : C'est vrai que toi, tu l'as vu sous un angle complètement différent.

C'est gentil de t'occuper de simplifier la vie d'helenablue, elle va t'en être reconnaissante, ça c'est sûr. De mon côté, je l'enregistre demain et j'ai très hâte de la revoir, sous un autre angle aussi, puisque de savoir qui a mené tel sujet et que ce soit la dernière tranche qui ait fait basculer apporte un éclairage nouveau. Et plein de choses m'ont échappées, j'en suis certaine.

On peut dire que tu nous met la hâte dans le coeur avec ton billet de demain. En attendant vampirise Yvan, vampirise ;-D ...

Suzanne a dit...

J'ai vu, j'ai écouté et suis déçue de ces toutes petites minutes allouées. Je n'aime pas du tout ce concept d'émission où les mots n'ont de place que cette course contre la montre. Désolée.

Laurence a dit...

C'est vrai que ça fait un peu "publicitaire": vous avez 2 minutes pour vendre votre salade, crier plus fort que le voisin avec des arguments massues... Je suis d'accord avec Suzanne, mais quand-même, s'il faut, dans cet univers de la télé sensationnaliste, en passer par là pour proposer des idées et faire s'entrechoquer des opinions, eh bien, c'est un peu dommage, mais c'est moins que rien!

Venise a dit...

@ Laurence (Et Suzanne !): Je crois que tu t'es offert un bon lapsus : "c'est moins que rien !" J'imagine, mais je ne sais pas si ton inconscient va agréer avec moi, que tu voulais dire "c'est mieux que rien". Qui a dit que la vérité sort de la bouche des inconscients ? :-D

Ceci dit, et je ne lui ai pas dit à Suzanne, mais je comprend bien l'idée qui l'amène au rejet du concept. Malgré tout, personnellement j'aime La Joute, en acceptant la règle du jeu que le jeu prenne justement le dessus sur l'art oratoire. Ou, en tout cas, que ce soit un art oratoire de sprinteurs.

Ça me fait un peu penser aux débuts de la Ligue nationale d'improvisation, les règles étaient ardues, complexes et on reprochait aux règles du jeu d'étouffer l'inspiration de l'improvisation.

Laurence a dit...

Ha! Ha! Quel lapsus en effet!! :-)