mardi 1 septembre 2009

Marsi n'est plus un drôle d'oiseau


Le bédéiste sort du sac. Ou du placard. J’expose sa figure au grand jour avant le grand jour, pas le jour J, le jour BD.

J’écrivais à un ami, lui disant combien c’est fébrile ici. Je lui disais que plus qu’un lancement de bédé, ma conviction est que c’est un lancement de bédéiste. Marc me dirait que c’est sûrement prétentieux ce que j’affirme là, puisqu’à l’heure actuelle, on ne sait pas. On ne contrôle plus.
Mais je ne peux pas m'empêcher de sentir ce que je sens pour autant !

Pour se tenir dans l’ambiance, et qui sait tromper sa nervosité, Marc invite et dédicace. Fouille Facebook aussi, lui si peu gagné à cette machine gobeuse de temps. Il fait des recherches pour dénicher des amis de longue date, des ex-collègues de travail. Et ça marche ! Ça marche en saperlipopette. Il les trouve et eux répondent. C’est assez excitant. Quant à l’album en tant que tel, il exposera sa face, on dit couverture bien sûr, demain (2 septembre) dans les librairies. Le bb de Marc, sa bd, s’y tiendra seule sans son bédéiste derrière qui la commente ou la tend avec un sourire de fierté. Elle se présentera seule, se tiendra debout si on lui donne un stand, devant des regards étrangers qui la flaireront avec indifférence, attirance ou circonspection. Plaira-t-elle ? Charmera-t-elle ? Captivera-t-elle ? Comme les enfants que l’on met au monde, elle a déjà sa vie propre et on ne sait pas où cette vie la mènera. Nous mènera. La seule chose dont on est certain présentement, en ce jour de veille du lancement, est qu’il y a plein de personnes, appelons-les, des parrains, des marraines, ou des adoptants de Miam Miam fléau qui ont très hâte de la lire.

Pour ce qui est des médias, nous tombons en plein dans l'effervescence de la rentrée où l’on sent les journalistes ensevelis sous leurs piles de livres. Les dates butoirs cognent à leur tête bourdonnante de mots. Malgré tout, Le Devoir en a fait une présentation des plus intéressantes :

Bédé - Des bulles pour magnifier les amours difficiles
Fabien Deglise – édition du 29 août – LE DEVOIR
Amour difficile? Le concept colle parfaitement pour décrire la relation qu'entretiennent Coco Météor et son cavalier indomptable, qui répandent leur douce folie et surtout construisent l'incohérence de leur univers sur les 62 pages de Miam miam fléau (La Pastèque), de Marsi. Cet objet délicieusement graphique et parfaitement éclaté vient de prendre son envol, sans savoir vraiment où il va atterrir.

Dans l'édition septembre/octobre du Libraire, on en fait une honorable mention :
Bulles créatives
Figure de proue du 9e art au Québec, La Pastèque publie cet automne une sélection de bandes dessinées haute en couleur. La saison commence en grand avec Miam miam fléau, de Marsi (acronyme de Marc Simard). Cet illustrateur issu du dessin animé ne restera pas longtemps inconnu des amateurs de 9e art car son premier album, qui met en scène une cour très particulière, celle de Taraboum 1er, roi des Gôls, montre un sens narratif hors du commun. Et dire que l’éditeur croyait que le manuscrit ne lui était pas destiné…
Tout ça exprès pour nous convaincre que nous ne sommes pas en train de rêver ...

C’est gentil hein ?

28 commentaires:

McDoodle a dit...

Je fais, depuis quelque temps, acte de présence discrète. Voilà que, aimant la bd et l'anime, je sors de ma coquille et souhaite grand succès à Marsi. Ah! Quel terrain hostile qu'est la BD! Non? Enfin, je ne suis pas douée pour les mots. Mes yeux feront le reste.

Caro[line] a dit...

Je souhaite bonne chance à la BD de Marsi ! Et n'oubliez pas de me dire quand elle sort en France. :-)

Blue a dit...

Oui, surtout n'oublie pas de nous dire quand elle sort en France, hâte, hâte de la lire!!

Je vous embrasse bien fort tous les deux.
Longue vie à Miam Miam Fléau !

Carole a dit...

Comme c'est "chouette" ! encore un oiseau qui prend son envol.... Félicitations ! et comme on dit au théâtre : Un gros "MERDE"

Jules a dit...

Je suis prête pour la bande dessinée, je me suis réchauffée hier en lisant Paul à Québec... je varie les styles depuis mon retour! Bon succès à Marsi et au plaisir de lui dire en personne bientôt!!

ClaudeL a dit...

Tout plein de belles envolées alors pour l'oiseau qui n'en est plus un.
Et je trouve ça dommage que Facebook, sorte de gros annuaire-fouillis, arrive à dénicher plus de noms et de commentaires qu'un blogue ou site sérieux et bien construit.
Tous les lecteurs sont bons à approcher, je supppose.

Venise a dit...

@ McDoodle : J'aime ces ombres qui me suivent et qui, tout à coup, ne peuvent résister ... ainsi, je peux les saluer de bon coeur ! Nous avons décidé que le terrain ne serait pas hostile, nous verrons qu'est-ce que ça donne avec une telle attitude. L'élan de la jeunesse (hi hi !) ... (c'est d'autant plus drôle à dire que Marsi sort sa première BD à 45 ans)

Venise a dit...

@ Caro(line) : Ne t'en fais pas. Tu connais ma propension à répandre les mots, surtout les bons, les chiffres, surtout les bons ! et tout ce qui fait que l'on se comprend bien et restent en contact. Merci gros pour tes bons mots.

Venise a dit...

@ helenablue (qui se dévoile, jolie photo) : Longue vie et qui sait, seconde vie ... ou tome. Si les personnages sont aimés, les enfants parfois en redemandent. Pourquoi ne pas voir les choses à leur meilleur ? Rêver, tu sais rêver, Blue.

Venise a dit...

@ Carole : Serais-tu devine, ou même divine ?! Il y a plein de chouette dans cet album. Et des pigeons ? Je te dis pas combien il y a de pigeons, tu les compteras (non, ne fais pas ça, tu vas t'endormir !). J'en ais coloré plusieurs en tout les cas. Tu sais que je ne te dirais pas _ _ _ _ _

Venise a dit...

@ Julie : Heureusement que tu dis que tu varies les styles ! J'ai adoré Paul à Québec mais dieu sait et l'humain aussi combien Miam miam est différant. Recommandé pour entretenir les coeurs d'enfant dans un monde où on exige trop souvent de le perdre. Le plaisir de recevoir ta dédicace en personne. J'ai hâte.

Venise a dit...

@ Claudel : Je dois t'avouer que Marc jubile de retrouver ses collègues de travail (dans le dessin animé) qu'il croyait perdus. Oui, c'est un gros annuaire, et ce qui compte est ce que l'on fait après avec la personne retrouvée par le gros annuaire. Facebook est un outil, qui peut même être amusant parfois.

Beo a dit...

Je vois que ça démarre très bien et je suis confiante pour la suite!

Fébriles... on le serait à moins!

Blue a dit...

Rêver, Venise, une de mes activités favorite!
Vrai elle te plait cette photo !!
:)

Venise a dit...

@ Beo : Comme tu dis, on le serait à moins ! Ça n'arrive qu'une fois dans une vie ; un premier lancement dans une sphère que l'on adore.

La suite, ça va beaucoup de bouche à oreille, inclusivement les milliers d'oreilles du web.

Yvan a dit...

Le bébé bédé est né,
je lui souhaite une
belle marche vers les
yeux des lecteurs.

Bon baptême demain!

Dans quelles librairies
il sera distribué?

s.gordon a dit...

Ouin ben ça dormira pas gros ce soir ;)

Mes meilleures pensées, les plus sincères et les plus chaleureuses. À vous deux.

Et un vibrant vivat pour le créateur!

gaétan a dit...

Bons succès. Fera-t-il les salons du livre ?

Venise a dit...

Ah ... bonjour Yvan ! J'aime bien l'idée du baptême. Le bébé que l'on va baptiser demain, avec tous ses marraines, parraines ... ceux qui peuvent venir ;-)

Quelles librairies ? Ce serait quelque chose de les nommer toutes, ça ressemble à partout, Yvan ! Les grandes chaines ; Renaud-Bray, Archambault, les indépendantes aussi, pour ne pas dire surtout :-). Il n'y a que Raffin présentement qui est en changement d'administration et réouvrent le 12 septembre. Ils la tiendront d'autant plus que Marc est déjà invité pour des séances de signatures. En tout cas, si tu ne la trouve pas, je t'en prie ; dis-le moi.

Venise a dit...

@ Sandra : Je vais lui lire un livre plate et il va dormir :-) !

Malheureusement, il est pas plate, c'est la Massothérapeu... j'y pense, je vais lui faire un message s'il ne dort pas. Mais qui va m'en faire un à moi après ? Je vais le réveiller pour qu'il m'en fasse un et ainsi de suite, toute la nuit. Finalement, tu as raison, on dormira pas beaucoup !

Venise a dit...

@ Gaétan : Nous aimerions faire tous les salons, nous adorons nous balader a travers la province. Je sais pas exactement comment ça fonctionne pour le moment. Il paraît qu'il y en a deux de sûrs : Québec et Montréal. Les autres, ça dépend si on est invité, ou sinon, les conditions sont différentes. Tout cela dit sous toute réserve.

Ça serait super le fun d'aller dans ta région :-)

Karine:) a dit...

Wow, de belles présentations!
Pour la BD de Marsi, je vais faire un effort pour tricher dans résolution PAL, c'est grave, dis??

Bonne chance!

Venise a dit...

@ Karine : Pas mal bien pour les présentations. Et la couverture sortait extrêmement bien, mais ce n'est pas qu'elle est photogénique, on s'entend qu'elle vraiment belle !!!

Et pour la résolution PAL, pour que cette résolution soit blindée comme une forteresse, il faut son exception à la règle. Et ça nous ferait tellement plaisir que ça soit pour la bédé de Marc.

Yvan a dit...

J'ai donc bon espoir de le
trouver dans ma librairie
à défaut de pouvoir assister
au baptême. ;-)

Cool la distribution!
Merci à vous,Venise et Marsi.

Si je fais une contraction
de vos deux prénoms,
ça me donne le Comte
et la Comtesse de Vemar.

Bonne nuitée à vous deux.

Venise a dit...

@ Yvan : Cela sera une bonne matinée ... Le comte et la comtesse Vemar ont assez bien dormi. La comtesse a eu de la difficulté à s'endormir, tandis que le comte s'est levé anormalement tôt. Mais tu as réussi à faire rire le comte avec ta contraction noble :-), et décontracter quelqu'un avec une contraction, il faut un Yvan pour y arriver !

Suzanne a dit...

Bonne route partout, partout, partout et surtout un lectorat avec un nombre imposant.

Laurence a dit...

Profitez bien de l'effervescence de la rentrée littéraire (sans qu'elle vous donne le tournis!), longue vie à l'esprit créatif de Marsi et à sa nouvelle BD!

Laurence xx

Blue a dit...

Alors raconte?
Cette journée de dédicaces...