lundi 3 mars 2008

En mots et en couleurs

En mots
Avez-vous remarqué les petits changements du blogue ? Je devrais dire les tentatives de changements ! Le premier, que je voulais faire depuis longtemps est accompli. J’ai défini le Passe-Mot en mots : "Tout part du milieu" (juste à droite). C’est bien beau de baptiser mais il faut aussi arriver à dire qui nous sommes ou plus justement, qu’est-ce que nous tentons d’être. Je ne pouvais pas le faire avant aujourd’hui (à peu près) parce que ce n’était pas assez clair pour moi. On baptise un bébé, un enfant parfois, sans savoir qui il est. C’est en grandissant que l’on apprend à se connaître. Toute la vie, on apprend à se connaître. Mais en ce moment, les mots que j’ai choisis agissent à peu près comme une photo, il fige le Passe-Mot de Venise dans le moment présent. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y aura pas d’autres photos, probablement tout un album défilera sous mes yeux et, je l’espère du fond du cœur, sous les vôtres !
En couleurs
Vous le savez que Marc ou Marsi de son nom de bédéiste est à rendre une bédé (j’ai fait un lapsus et dans un premier temps, j’ai écrit bébé !!!) dans ses rondeurs. C’est une bédé en couleurs vu qu’elle se destine aux « 9 et 99 ans ». Marc est débordé, il est à encrer la bédé, ce qui ne semble pas être une mince affaire, ce sont des heures et des heures, et des heures, de re-traçage. Donc, il y a de la coloration à faire et elle ne se fait pas. Me voyez-vous venir ? Qu’est-ce que je viens faire là-dedans moi qui vois la vie en couleurs ? Je vais plonger dans une mare de couleurs, plongeon faite sous haute supervision. Je ne peux pas mettre du mauve parce que j’aime le mauve. Je dois être créative, me laisser aller, mais encadrée. Un équilibre à atteindre d’autant plus grand pour moi que le pinceau est une souris (il y a donc de la technique) puisque tout se fait par Photoshop. Disons que ces jours prochains, un défi de taille et de couleurs m’attendent.
Je voulais que vous le sachiez. Les mots restent importants pour moi et je n’en perds pas le fil, ni le blogue, mais je vais me risquer à la concision, ce qui ne devrait pas me faire de tort non plus. Un autre défi !
Une liste sans liens
J’ai travaillé à une de mes résolutions du Jour de l’an et j’ai libellé (classer, en fait) mes comptes-rendus de lecture. Je les ai affichés comme une belle liste cliquable mais c’est un leurre. J’ai pensé jusqu’au dernier titre qu’elle l’était, cliquable, mais non. Je n’ai pas encore mis la main, et la souris, sur la formule magique de Blogger et de ses si nombreuses et mystérieuses fonctions.
Encore de la technique pour Venise ! Mais je ne perds pas ma vision colorée des choses et de la Vie … plus que jamais, il le faut !

2 commentaires:

Lucie a dit...

J'aime beaucoup ta nouvelle définition du site, elle te représente bien je trouve. Pour activer les liens, si tu ne peux toujours pas, je t'expliquerai par courriel, c'est simple comme tout... quand on sait comment, évidemment!

Mrs Pillsbury a dit...

J'avais remarqué mais pas encore commenté : j'adore les changements ! Tu écris tellement bien, les mots coulent sous ta plume (devrais-je dire ton clavier) comme si tu n'avais qu'à ouvrir le robinet pour que, d'un coup, apparaissent le texte ! Bravo !