vendredi 27 février 2009

Peau neuve

Oui, oui, vous êtes bien chez Venise ! Allez, venez faire un tour de gondole ! J’ai enfin reçu le cadeau de mon chum, la nouvelle bannière dessinée par ses mains de maître gondolier. Il reste quelques petites rénovations, le temps que vous vous habituiez à celles-ci assez majeures et elles vont progressivement se montrer le bout du nez.

Bon. Me voilà complètement déphasée ! J’étais à écrire un texte, un genre de vrac à la va comme je te pousse, et puis, mon chum arrive avec sa bannière. Alors, un peu fébriles, on s’est installés devant la palette de couleurs « blogger », un peu moins variée que la palette photoshop mettons, et voici que l’image a devancé les mots ! Une fois n’est pas coutume. Je reçois même des commentaires dans ma boîte de courriels sur l’apparence du Passe-Mot et la beauté de la bannière avant de l’annoncer ! Ainsi vogue la vie, suivons son cours … d’eau !

Évidemment que les petits détails se perdent un peu comme les turbans et leur @ commercial, mais qu’importe l’essentiel est là. J’aimerais savoir si vous aimez … et si c'est lisible.

Comme la vie va vers la légèreté de l’être en ce début de semaine de relâche, j’ai un peu délaissé le sujet à discussions que j’avais préalablement prévu. Je vous laisse quand même sur ce qui m’apparaît une vraie farce mais qui n’en est malheureusement pas une.

Condamné à stimuler les jeunes à lire

Accusé de faillite frauduleuse, Pierre Turgeon, fondateur des défuntes éditions Trait d’union, a été condamné à donner des conférences aux jeunes pour les inciter à lire.

Déjà qu’une conférence ce n’est pas toujours dynamique et qu’il faut être motivé par le sujet pour s’en farcir certaines. Pour les jeunes, il faut savoir adapter son ton, se montrer entraînant, stimulant, débordant d’imagination, de passion, « petter le feu » pour les intéresser. Alors être forcé par la Loi à donner une conférence à des jeunes !

On ne se demandera pas qui vont être les plus punis dans toute cette histoire …

La Joute (semi-finale)

Pour ceux qui la suivent, saviez-vous qui a gagné la semaine dernière de Jean Barbe, Ivy et Sheila Copps ? Je sais, juste le fait de poser la question c’est y répondre car est-ce que je vous en reparlerai si ce n’avait été Jean Barbe ! Mais ce soir, les jeux ne sont pas faits, les concurrents sont tous déjà des gagnants puisque nous sommes en demi-finale : Jean Barbe, Michel Labrecque, Annie Roy. Vendredi, 20 h 00.

Mais là, je laisse tout, puisque je reçois des « Bravo » pour le nouveau look sous le billet de Ciel de Bay City …

82 commentaires:

Jules a dit...

Je suis très, très, très jalouse! La couleur de fond choisie fait du bleu un bleu lumineux qui nous éclaire le visage en te lisant! Pour moi, c'est franchement un coup de coeur! Une belle renaissance...

Anonyme a dit...

Wow!
Venise! Je viens de voir ta toute nouvelle bannière! Elle est super belle! Tu viens de la mettre? Je suis passée cet après-midi et il me semble que je n'ai rien remarqué...

J'imagine que l'artiste, c'est Marc? J'aime l'évocation à Venise et aux livres. C'est très bien trouvé! Parle-moi d'un avantage d'avoir un chum artiste!

Bonne soirée!

Danaée

Anonyme a dit...

Ouf ! Bravo à vous et à Marc ! J'adore !

Réjean

Venise a dit...

Ouf ... je déménage quelques billets, un peu déconfite de les voir sous le ciel mauve de Bay City !

C'est de ma faute aussi !

Mais, merci, merci ! Je suis toute excitée. J'en reviens pas, une fois la bannière terminée, cela s'est fait si vite !

Karine :) a dit...

Wow, c'est super super beau!!! :)) Marc a vraiment fait quelque chose de beau!!

Éric a dit...

J'ADORE! Tes propos ont déjà l'air plus intéressants ;-)

Mistral a dit...

Johnny Bee a battu Labrecque comme un tapis poussiéreux, il l'a swigné de-ci de-là au bout de ses bras comme un chat mort, pour faire plaisir à un membre de la Tribu qui a requis l'anonymat :-)

Virge a dit...

C'est vraiment très très très beau! J'aime beaucoup beaucoup... Bravo à Marc! Et à toi aussi pour le choix des couleurs!

Suzanne a dit...

Quelle chaleur que ce petit coin et encore plus avec ces nouvelles couleurs. Et cette bannière nous invitant au partage des mots. Superbe.

Line a dit...

J'aime beaucoup votre nouvelle bannière ! Vraiment. Merci et bravo à vous deux.

ilmariel a dit...

Wow! Elle est magnifique la bannière! :)

Beo a dit...

Un énorme coup de coeur pour moi aussi, avant de douter d'être bien chez toi: j'étais déjà en plein ravissement devant la bannière!

Toutes mes félicitations à Monsieur l'artiste et bravo pour le thème :)

Didier a dit...

Ce bleu pain d'épice.
Il est des gondoles qui ont un goût de revienzy. Bravo !

linerouge a dit...

C'est superbe, Bravo Marc, le fond jaune est un peu sombre mais c'est Venise la nuit. Plus romantique et dangereux...

réjean a dit...

Non mais, c'est un choc chaque fois que la page apparaît sur mon écran. Je tenais à le redire. Est-ce qu'il existe un prix pour la plus belle bannière de blogue ? Si oui, je vote pour vous sur-le-champ !

Hélène a dit...

Oui , bravo à ton chum ,Venise ...
Cette bannière bleue évoquant la superbe et le voyage , ce bateau livre , gondole de tous nos rêves et fantasmes, et puis cette chaleur en fond qui évoque tant ta grande générosité .
Superbe !

Oh , et puis Johnny Bee qui a assuré et relever le gant !
Diable , cette journée est historique .

Amitiés
Blue

Epicure a dit...

Très apaisant et doux comme teintes. Ça semble être en parfait accord avec la maîtresse de maison, excellent choix!

Mistral a dit...

Un peu moche pour Marc, je trouve: on dirait que personne a remarqué la bannière...

LYES!

Venise a dit...

Sachez que moi aussi je fais le saut à chaque fois que j'entre dans mon blogue !!!

Une vague chaude que cette floppée de commentaires élogieux, j'en suis toute, toute, euh ... toute Venise !

Je vais les lire à Marc bientôt, il va tomber à la renverse surtout s'il ne tient pas solidement sa rame de gondolier. En passant, j'en profite pour faire remarquer un petit détail, en prenant pour acquis que vous les aimez ; la rame est coiffée d'une fleur de lys. Vous ne l'aviez pas vue ? Je vous comprends tout à fait, il a dû me la pointer du doigt.

Line Rouge, je note que tu parles de fond jaune un peu sombre. Je voulais savoir si c'est assez clair pour lire aisément. J'en profite pour rajouter que je perds mon latin des couleurs, Mistral m'a parlé d'un fond vert, toi, il est jaune, et pour nous, il serait brun.

C'est très tentant de prendre le titre du dernier billet de Danaée et de déclarer solennellement "La vérité est dans l'oeil de celui qui la regarde" !

Merci encore pour vos appréciations ... appréciées !

Mistral a dit...

Le mieux, c'est de demander à Butch de trancher la question des couleurs.

Venise a dit...

Bais oui, Mistral, elle passe quasiment inaperçue.

Je commence à sérieusement me demander si ça vaut la peine que j'écrive dessous.

:-)

Mistral a dit...

OUAAAAHHH!

J'y pense: as-tu été la coloriste comme pour la BD? Paske si oui, on saura qui interroger sur le pourquoi du brun vert bleu jaune. Et si non, c'est que Marc a voulu te faire une surprise sauf qu'il est daltonien terminal et c'est pour ça qu'il te confie le coloriage de l'OPUS!

Venise a dit...

Faut dire que oui, Butch n'a pas son pareil pour les couleurs. Mais je crois qu'il est tout "simplement" trop occupé pour s'en préoccuper !

Venise a dit...

Cette fois-ci, je ne suis absolument pour rien dans la coloration. J'essaie de m'en tenir à être une femme colorée.

Mistral a dit...

P'tite misère que c'est dur à faire avaler...

Toi, si on a besoin de toi, tsé, le reste des sauvages, t'es pas trop occupée, right? Ni moé. Ni aucun. Ni Butch.

Stie, c'est le seul daltonien peintre génial certifié qu'on a sous la main. Déménager un frigidaire, moi ou Mac on peut le remplacer. Pour peindre, on est nuls à chier, et le gazon on le voit vert et les camions de pompiers on les voit rouges. On est pas qualifiés.

Beo a dit...

Pour moi je dirais que le fond est ocre très soutenu ;) Et puis ça se lit très bien comme ça.

Je trouve que le blanc "qui reste" serait bien en petit beige; ça choquerait moins à côté des belles couleurs chaudes.

J'avais remarqué la belle fleur de lys, c'est un beau clin-d'oeil que Marc a subtilement posé là!

s.gordon a dit...

C'est orange brûlé.

Bleu sur orange brûlé, ça se lit comme un charme, Venise. Mon avis.

Parlant de la Joute de vendredi... Fus-je la seule à m'étouffer en apprenant qui avait remporté la première position? Parce que tsé, j'veux pas être méchante, mais géribouaire, la fille lisait non-stop ses cartrons. C'était loin d'être Joe-à-l'aise. Non mais. Faut pas charrier. Un boutte, j'avais même l'impression que la joute se passait à deux. D'après moi, y'en a une couple qui ont abusé des 50 sous par appel.

Fac la Joute, tsé veut dire.

Allie a dit...

Oh! c'est vraiment joli chez toi! Quelle belle bannière, qui résume à elle seule tout ton blog! Enfin, ça me plaît beaucoup!
Pour répondre à ton questionnement, moi, le fond ressors en une sorte de brun-jaune (ocre foncé?) et c'est très lisible...
En tout cas, un très beau chez toi! Félicite Marc pour moi, il a du talent! :)

helenablue a dit...

Hum ... la fleur de Lys est l'emblème de la ville de Lille , chère Venise , le savais-tu ?

Inukshuk a dit...

Venise, pourquoi ces turbans dans la bannière? Est-ce un symbole relié à la lecture?

En ce qui concerne les couleurs, je trouve le brun trop prononcé, ce qui enlève un peu de contraste permettant une bonne lecture des mots.

Mais je vois bien l'effort de ton compagnon et aussi toute sa bonne volonté.

Ce n'est que mon opinion, Venise, que je partage en toute amitié.

Longue vie à ton blogue! ;)

Inukshuk a dit...

Ça se lit, bien évidemment... Je parlais du contraste, c'est tout.

Disons que je n'ai rien dit. La libre opinion est tellement risquée de nos jours...

Bravo encore!

Yvan a dit...

La bannière est superbe,
j'aime particulièrement
la gondole chargée d'un
énorme bouquin;mais j'aimais
mieux l'ancienne couleur
de fond à cette couleur
"ocre".
Question de goût j'imagine.

Je m'en voudrais de ne pas
faire écho à Christian
sur la dernière Joute.
Contrairement à la précédente
où Jean a vaincu sans
affrontement(le fin du fin
de l'art de la guerre),
celle-ci fut plus durement
disputée.Il y a eu affrontement.
De toute beauté de voir
Labrecque se faire river
son clou à coup de marteau-Barbe.

J'ai été un peu surpris de
la victoire d'Annie Roy.
Sans flagornerie.
Même si elle avait de
bons arguments et un certain
aplomb,elle lisait ses notes!!

Zéro spontanéité,contrairement
à Jean B. qui a peut-être péché
par un peu trop d'impétuosité.
Je sais pas je m'avance un peu
là.

Quoiqu'il en soit,c'est le
propre des concours soumis
au vote populaire d'être potentiellement injustes.

Venise a dit...

Je commence par les couleurs. Celles de la bannière sont évidemment modifiables dans la subtilité puisque Marc en est le maître coloriste. Mais toutes les couleurs hors de la bannière, c'est Blogger le maître de la palette et là, laissez-moi vous dire que la nuance ne règne pas en maîtresse. Nous aurions aimé que le jaune-ocre-brun (!) soit moins accentué mais ... c'est ça, ou presque du orangé, ou du très pâlot. Tandis que le blanc (pour Béo), c'est du jaune un peu trop éclatant. Voilà pourquoi nous espérions tant que ce soit lisible.

Avec la majorité d'avis exprimés, et le peu de latitude des couleurs Blogger, j'en conclus que c'est assez lisible.

C'est super que voua ayez pris la peine de vous exprimez (il y en a qui l'ont même fait par courriels), cela nous a rassurés et bien plus, enchantés !

Mistral a dit...

La Joute: toute éta parfa! On voulait pas que Johnny sèye pogné ek ça sul dos jusqu'à l'été, obligé de plaire à outrance. Fallait seulement qu'y plante le smatte.

Et quel show. Le premier vrai débat depuis le début. Jamais vu Barbe exceller, se dépasser à ce point en vingt ans, et les deux autres être meilleurs de ce fait.

And he stuck the clown's pinhead up the clown's ass, oh stie that was so sweet...

Venise a dit...

Pour La joute, bon dieu de bonyenne que ça me fait du bien de vous entendre, S.Gordon et Yvan, au sujet des fameuses feuilles de Annie Côté !!! Je ne comprends pas qu'elle ait gagné moi non plus avec cet handicap majeur. J'ai pesté contre ses feuilles tout le long ; une oratrice, ce n'est pas une lectrice de nouvelles !

C'est vrai que l'on est tenté alors de penser que les votes sont facilement biaisés par ... le nombre des appels avec frais (¢50) et illimités. Ce n'est pas toujours dans la salle que l'on retrouve le plus de stratégie.

Mais, sinon, j'ai trouvé la joute d'un dynamisme soutenu et sans Barbe, cela n'aurait pas été le cas. Ne serait-ce des feuilles (ce n'est pas rien !), j'aurais encore plus appréciés, les idées circulaient, excepté aux quatrième sujet. J'avoue que le yoga ou non au Jeux olympique était si mince comme sujet, que c'en était un peu ridicule, surtout quand en plus, tu ne peux même pas te préparer !

Venise a dit...

@ Inukshuk : Les turbans sont des turbans purement utilitaires, ils servent à porter l'@robase. On pourrait dire, selon les paroles même du dessinateur, que c'est le peuple des @robase.

En passant, j'ai vu un inukshuk à plusieurs reprises hier ... dans le film Le bonheur de Pierre, il y en avait un très imposant.

Inukshuk a dit...

J'suis pas ben malin, Venise. Il aurait fallu mettre une flèche vers le turban et l'associer ouvertement avec le symbole de l'arobase.

Pour ce qui est de Pierre Richard, très chère Venise, c'est avec un pistolet sur la tempe qu'on me forcerait à aller ses inukshuks...

Bien entendu, ton blogue reste une référence pour moi, malgré Pierre Richard et les arobases... ;)

Venise a dit...

@ Mistral : Très juste, Jean Barbe a élevé la qualité du débat, et pas juste un peu. Voilà pourquoi ça me fait un peu bizarre que ça paraisse pas plus dans le résultat.

Mais si ça lui libère du temps de ne pas poursuivre jusqu'en été, eh bien j'appelle ça finir sur une note de toute beauté. Il y a des téléspectateurs qui ont dû regretter de ne pas avoir pris la peine de voter. C'est vrai, tout le long de l'émission, plusieurs peuvent être tentés de rester passifs, (assis à manger des chips), ne se cassant pas trop la tête pour aller voter, et réaliser en bout de piste que ce n'est pas le meilleur qui a gagné.
D'après moi, ils sont plusieurs dans ce cas-ci, et ce n'est pas la première fois que ça arrive.

Laurence a dit...

Magnifique cette bannière!!! Par contre, à mon goût personnel, la couleur marron en fond me distraie un peu...

Venise a dit...

@ Inukshuk : Je te comprends tout à fait pour "Le bonheur de Pierre", ne mets pas les pieds là ! C'est beaucoup de millions pour des niaiseries, et je promets d'être plus subtile dans mon commentaire sur le site du Voir !

Le sujet @arobase n'est pas vidé. Est-ce qu'il y aurait une aversion contre le turban qui se cacherait derrière tes questions ?
On s'entend que le propos s'arrose généreusement de celui qui sauve tout (ou presque !) ...
:-)

Évidemment, Marc a aussi pensé à appeler le peuple des @arobases, les Grimaldi.

Yvan a dit...

Fuckin' sweet it was,indeed.
Une vraie locomotive fonçant dans la nuit,avec l'oeil allumé en permanence.

Labrecque le Bec Cloué.
'Stie d'bouffon pseudo-yoga d'estrade.Il a essayé de se
mettre le pied dans la gueule
sans succès.
Djeuni Bi a complété la manoeuvre.

S'il se sent soulagé d'avoir perdu
tant mieux pour lui,mais moi j'en
aurais pris quelques rations
supplémentaires.

Droit comme je sens qu'il est,
il n'aurait rien fait pour plaire
à l'avenir,dans l'éventualité d'une victoire qui lui revenait.
Mais je ne connais de lui que ce que je vois et lis.

Venise a dit...

Laurence : Please to see you ! As-tu vu, je sors mon anglais du dimanche juste pour toi.

Marron ? C'est la première fois que je l'entends celle-là. À la fin, qui s'en vient, je vais faire une plénière des couleurs et en conclusion, je vais offrir une tournée de monsieur calibreur pour tous !

Sérieux, je réalise qu'il y a tout probable une question de médium, le médium étant ici l'écran. Parce que je savais qu'il y en a qui voyait la vie en rose, d'autres en rouge, bleu c'est évident, en noir de temps en temps, mais je n'avais jamais soupesé toutes les nuances de couleurs dans lesquelles on peut voir la vie. Ou la vie à travers son écran.

Je commence même à commencer à penser que les couleurs laissent encore plus matière à interprétation que les mots.

C'est pas peu dire.

Venise a dit...

@ helenablue : Bais non ! On savait pas que la fleur de lys était l'emblème de la ville de Lille.

Tout s'explique :-)

Yvan a dit...

Ah non pas pour moi.
Mets les couleurs que tu veux
Venise je m'en tape,tant que tu
seras présente et lisible ;-)

Tu pourrais mettre du rose bonbon
sur fond vert lime que je passerais outre les couleurs pour lire tes mots.

Venise a dit...

Confidence à tous :

Euh ... j'avais oublié de me poser la question à moi pour les couleurs !!! Et plus j'écrivais, et plus je vous lisais et plus mes yeux se fatiguaient ...
Blogger nous offre un bleu un peu plus soutenu (le dernier, sinon, on tombe carrément dans le noir), je viens de l'installer. Je pense que ça aide le fond ocre, jaune sombre, vert, bleu, marron, orange brûlé, brun à ne pas trop empiéter sur les lettres qui, après tout, doivent occuper une place d'honneur.

Mistral a dit...

Y est pas soulagé d'avoir perdu! Y a pas perdu!

Baptême, t'étais là ek moé ce soir-là, t'as ben vu que j'étais enchanté de ma seconde place.

Pour la dernière fois:

Aw pis fuck. What's the use.

Vous vous demandez pkoi tout le monde vote pas comme vous et voit pas ce que vous voyez? On est même pas capables de voir la même esti de couleur sue le nouveau Passe-Mot, pis à tévé le monde voit pas ce qui est, il voit ce qu'il veut.

Venise a dit...

@ Yvan : C'est ben fin ! Ah bais là, j'ai le coeur rose bonbon d'entendre ça, et puis j'adore les bonbons !

L'important est la lisibilité par contre, et c'est ce que je vérifiais, je voudrais pas qu'on se fatigue les yeux de me lire, ou pire encore, que je me fatigue de vous lire :-D

Beo a dit...

Oups... au risque de paraître chialeuse, ce bleu trop soutenu arrache carrément les yeux!

À mon avis, il faut aller dans plus pâle, en fait c'était parfait avant :)

Yvan a dit...

Ouais.
L'important c'est le coeur et l'âme. Pas la tévé ou toutes ses formes de projection.
Cela me conforte à l'idée et au
désir d'entendre plus souvent
les écrivains qui le souhaitent, s'exprimer en public.

Qu'ils partagent avec nous lecteurs et citoyens,leur expérience particulière d'observateurs d'une époque,dans une langue simple,limpide et sophistiquée à la fois.

On voit pas assez les écrivains
s'exprimer.Certains les lisent,mais peu prennent le temps de les écouter.
Mon avis.

Venise a dit...

@ Mistral : Ma mère m'a toujours dit qu'il fallait essayer de pas regarder les choses derrière les écrans. Pis a savait même pas qu'il y en aurait tant et tant un jour, même ceux qu'on tient dans une main dès le matin.

Déjà que notre regard c'est comme un écran entre nous et les choses. J'imagine que c'est ce qu'a voulait dire. J'imagine. Parce que là, j'essaie de la voir et la comprendre derrière un écran ben plus impressionnant, celui entre la vie et la mort.

Bon, c'est dimanche. On avait peut-être droit à la minute au-delà :-), j'ai pris une chance !

Venise a dit...

@ Béo : Je te dis, c'est vraiment compliqué ! Je suis pas loin de vouloir voir la vie en blanc. Le mélange de toutes les couleurs !

helenablue a dit...

Chére Venise ;

:-)



Quel beau drapeau que le votre , encore un petit point commun entre nous !

Mistral a dit...

Ven,

J'ai rien dit à date, je pensais pas que c'était sérieux, héhé.

La bannière, c'est la bannière. Elle est superbe.

Le fond, y a pas de couleur, point. Y a cinq ans au moins que c'est fini, et ton site devient professionnel, lu au cube, bref il peut pas en même temps régresser graphiquement vers le jurassique du web.

Y a une raison ben simple pourquoi ça se fait pas. T'as qu'à relire tous les comms. Y a pas moyen de calibrer pareil pour tous les browsers et les OS et les résolutions d'écran.

Le texte. Si on veut voir du caca d'oie cathodique, on trouvera bien ça chez quelqu'un dont le texte est pas trop important.

Mistral a dit...

Une langue simple, limpide et sophistiquée. Rien que ça?

Nom de Dieu, j'cré que le Terrible est de retour pour de vrai :-)

Yvan a dit...

Il n'y a pas meilleur endroit qu'ici à Venise pour reprendre
contact.

Mistral a dit...

Surtout quand tu passes d'abord par le Swan Lake checker si le Souverain Poncif a fulminé une autre Bulle ou ben s'il file pour rappeler d'exil.

Jésuite! Mariste!!!

Inukshuk a dit...

Je n'ai absolument rien contre les turbans, Venise.

Sauf que je n'en croise pas à une telle concentration dans mes déplacements...

Sur ton blogue, je suis à Venise, assez prêt de l'Orient mais encore assez loin...

Hé!

Yvan a dit...

Lyes.

Mon importance importe peu.
Elle est relative mais
pleinement goûtée.
Il fait bon se sentir chez-soi
ici à Venise,c'est l'important.

Le reste n'est que détails
et affaire de goût.
Je pourrai jamais dénigrer
ou ignorer une plume majeure,
ni partir en cavale anti-ceci
ou cela à moins de connerie
majeure.

Ce ne sera jamais dans ma
nature,je suis pas fait
comme ça, à moins que l'on
me pile sciemment sur les
pieds.

Tout le crédit revient à Venise
de laisser tous les égos
s'exprimer librement sous sa gouverne soyeuse et constamment
renouvelée qui commande le respect
entre les parties.

helenablue a dit...

Juste revenue dire que j'aime cette bannière, il y a une sorte de mouvement entre le nom et la gondole qui illustre bien le lien , le lien que tu fais avec tant de grâce et de passion entre toi et les mots , et entre toi et nous ...
Une invitation au voyage ...

Venise a dit...

Yvan ... Ma foi, tu es en verve ! À moins que ce soit parce que ton dire me plaît beaucoup. Comment départager tout ça ?!

Probablement aussi difficile que mélanger des couleurs ou se mélanger dans les couleurs ! Quoiqu'il en soit, merci. Venise, un site pacifique et je l'espère, prolifique.

Venise a dit...

@ helenablue : Je t'en prie, n'en mettez plus, la gondole est pleine !

Je dis ça, mais dans le fond ... très fond, Marc et moi ont se nourris de tout cet encensement qui coule sur mots et image pour ces autres jours, tu sais ceux où l'on a besoin d'ajouter de la mine dans le crayon !

réjean a dit...

Venise, si ça continue, votre nouvelle bannière va faire autant jaser que le prix des collégiens...

Mistral a dit...

Oué, mais bon, han, Ven... Y a pas une infinité de façons de dire que la bannière est ben belle pis de tartiner pis de beurrer pis de parler des nuances de marron pis de remplir les canaux vénitions ek du miel pis de la m'lasse.

On a de l'ouvrage à faire.

Yvan, y est seulement chaud, vin rouge. Y vient mélancolique, hyperbolique, y trouve sur le pilote automatique l'ombre tiède et blindée d'un jupon attendri maternel fortifié, il s'y réfugie pour cuver en poète attachant, il sourit. Autrement dit, y est soul.

Un site pacifique, oké, oké, hmmmpf, menute, oké: c'est LA meilleure de toute la fin de semaine!

Venise a dit...

@ Réjean : Elle est bonne :-D

Mais le jour que ça va être la littérature prise au pied de la lettre qui va donner cette avalanche sans neige, je vais être comblée ... occupée aussi !

Venise a dit...

@ Mistral Ben, alors, Yvan aurait le vin souriant, presque enivrant.

Disons donc, à tendance pacifique arrimé avec prolifique, parce que la tendance d'après Derome, appuyé de Léger et Léger, c'est du frôlement de réalité.

Inukshuk a dit...

On est en plein dérapage contrôlé, foi d'arobase... ;)

Venise a dit...

@ Inukshuk : En autant qu'il est contrôlé, ça dérape déjà moins ;-)

Il faut juste plus de bonhomme sourire.

Mistral a dit...

Oué, oué, mais Réjean ne fait pas qu'une observation plaisante destinée à nous faire sourire, il nous rappelle aussi en douce que ça s'en revient vite.

gaétan a dit...

Quoi dire qui ne l'a pas été. Au moins j'aurai l'impression d'avoir participé (en retard) à l'inauguration du rafraîchissement printanier de ce lieu voué à la promotion de la littérature québécoise.

Yvan a dit...

Bon.
Bon bon bon.
On aime croire(ou faire croire)
à tort que je suis saoul.Hips.
Que nenni Christian.

La responsabilité des états
que l'on aimerait mettre sur
mes épaules échoit à celui qui affirme telle ou telle chose
sur le dit "dividu"
dans ce monde virtuel.

Hips. À la bonne vôtre.


Claude Poirier.

Anonyme a dit...

Nous avons tous les deux adoré la nouvelle bannière - je dirais que le petit ou la petite aussi - et que nous sommes toujours bien au sec...;-)
Toutes nos félicitations pour ton nouveau look et on lève notre chapeau à Marc. J'ai ragardé la bannière comme une illustration d'une histoire dont on attend la suite...

Currie & Caramel

Mistral a dit...

C'est pas le vrai Claude Poirier, selon mes sources que je suis pas encore en mesure de parler de mais j'aurai l'occasion de m'exprimer là-dessus mesdames messieurs le public a la maison en a assez des sentences bonbon aux vedettes expurgées dans la communauté sur prétexte de faire son frais à Radio-Québec sur la tévé sans pantoute d'expérience des affaires criminelles et madame Bazzo décide hier soir de parler sur prétexte que c'est son émission au merveilleux canal UHF sur la tite roulette y a jamais personne qui regarde ça le public à la maison paye pour ça avec nos fonds publics contribuables et laissez-moi vous dire que je me fais dire de plus en plus davantage «Monsieur Poirier, moi je vous le dis, ou bedon les juges mettent leurs culottes ou bedon ça va péter, surtout que des vrais journalistes comme vous y en reste pas beaucoup, chu ben inquiet pour les jeunes, tu rouvres ton Journal pis c'est du n'importe quoi de sans-respect, moi j'ai connu le père Péladeau, oui monsieur, un grand homme, y avait acheté André Rufiange et Jacques Beauchamp et Solange Harvey, il...»

Anyway, le vrai Poirier parle en majuscules assorties de points d'exclamation à gogo et à 21:25 il dort depuis longtemps.

Suzanne a dit...

Pssst: Chaque écran a sa résolution et nous fait voir plus souvent les teintes et couleurs différentes de ce qu'elles sont en réalité. Puis sous chaque écran il y a une sorte de petit bidule servant à «corriger» l'éclat de celui-ci. Enfin j'espère être «claire». (Clin d'oeil).
Venise, ici, avant tout c'est ton chez-toi et bien que tu sois ben r'cevante, le dernier mot t'appartient. Puis sirop c'est fort joli.
Belle journée.

Claudel a dit...

72 commentaires et quasiment un forum de discussion où les commentaires ont dérapé au point de me perdre. Quel échange!! Quasiment une enfilade aussi impressionnante que certains blogues sur cyberpresse.

Mon commentaire sera perdu dans cette petite mer, mais qu'importe.

Je voulais féliciter le graphiste bien sûr. Et vous dire que parmi les limites de couleurs sur Blogger, vous avez fait le meilleur choix. Et comme les commentaires sont plus longs à lire que le blogue lui-même et que les commentaires sont noir sur blanc, mes yeux ne se sont pas fatigués, hihihi!!!

Et finalement, je vous félicite d'avoir obtenu tous ces commentaires. J'ai eu l'impression d'assister à un vernissage!!! Sans verre de vin, hihihi!!

Venise a dit...

@ Suzanne : Merci pour tes petits trucs pour atténuer l'éclat des couleurs. S'il y en avait, de ce genre de petit piton ou roulette à gradation pour ajuster certains visions ou opinions !
Je vais embrayer dès aujourd'hui sur la couleur des visions posée sur les livres, me semble que c'est le temps ou jamais de foncer. Foncer, pas dans le sens de ne pas éclaircir ...

Venise a dit...

@ Claudel : Ah, merci, merci pour l'image du vernissage, tu as mis le doigt sur le petit feeling flou que ça me donnait à un certain moment, vers la pointe du temps où tout le monde est arrivé, carton d'invitation en main.

Un cocktail avec aucune chance de se faire piler sur les pieds, de se faire renverser du rouge (peut-être du marron mais pas du rouge !), sur la blanche immaculée chemise. Et même, les un peu (à peine ...) retardataires se font attendre autant qu'entendre, comme toi, en ce moment. S'entends la rumeur de la foule retournée chez elle, l'oreille restée tendue vers le qu'en dira-t-on.

Venise a dit...

@ Gaétan : Jamais de retard, voilà le précieux du virtuel qui étire le temps pour que tout le monde vive ce qu'il a à vivre.

Merci de tes mots, je les apprécie à chaque visite.

Anonyme a dit...

Je tiens à tous vous remercier des belles appréciations dont vous nous avez fait part à Venise et moi. C'est vraiment très très apprécié et encourageant !

Marsi

Phil a dit...

Moi aussi je trouve que le bandeau et le nouveau visage du site sont très réussis ! Bravo à l'artiste !

Mistral a dit...

Ah ben! Marc qui se manifeste!

Je me trompe ou c'est une première?

Yo, Marc: est ben belle ta bannière :-)

Mistral a dit...

C'était pas une première. Marci, Ven, de me rappeler ce mot antérieur de Marsi.

Maxime a dit...

Bon travail Marc! J'aime beaucoup! ^^