lundi 24 décembre 2007

Sous la pluie ou sous la neige : Joyeux Noël !

Notre auto l'est, sous la neige, avec deux roues dans notre cher fossé ! Il était tentant hier, ce fossé, en revenant de quelques emplettes et d'un souper entre amis. La pluie dénudant la glace, nous a dirigé où nous ne voulions pas aller. Depuis cette heure, deux garages envoyés par la CAA sont arrivés avec la ferme intention de nous sortir du trou, je dis bien l'intention, mais incapables de grimper, ils s'en retournent dépanner les "dépannables" ... Rappel à la CAA une troisième fois et cette fois, ils nous donnent enfin la permission d'appeler le super héro du village qui, lui, met des chaînes sous ses roues. Donc, je ne suis toujours pas à emballer les cadeaux, occupée à appeler ou encourager le mari qui aime bien la neige mais a d'autres choses à faire aujourd'hui que de la regarder tomber. C'est sûr qu'il en a un de content, le Père Noël, il travaille mieux quand il neige (lui, pis son traîneau volant, on l'envie un peu), c'est plus discret, la vision s'embrouille dans le tourbillon du flocon.

* * *
Hier, nous sommes allés chercher un dernier cadeau dans une librairie noire de monde. Ça aussi ça fait plaisir à l'oeil ! Les librairies renflouent leur caisse pour les creux de vague, inévitable au moment où tout le monde lira les livres emballés sous l'arbre. Vous savez, ce non discret livre avec lequel il faut user d'astuces à l'emballage afin qu'il ne soit pas repéré dès la première manipulation. Parfois, je l'habille d'un chandail (je parle du livre, vous me suivez toujours), pour qu'il reste incognito le plus longtemps possible. Mon chum de mari, quant à lui, ne recevrait que des livres, rien d'autres que des livres, et il en serait parfaitement heureux. Ça vaut donc la peine que j'habille un peu les livres, vous comprenez, une femme aime bien un homme avec un beau chandail. Disons que c'est sa reliure à lui, mon homme.

Bon, je divague, c'est la neige, parce qu'il n'en manque pas ici, elle tourbillonne comme mon esprit. Comme tout le monde est aux derniers préparatifs (je vous souhaite que ce soit pas les premiers, de toutes manières ceux-là ne seraient pas à me lire !) et me donne l'exemple, je vais y aller moi aussi. Avant, c'est du fond du coeur que je vous souhaite la paix de l'esprit qui mène droit à la santé du corps. Avec ça, vous devriez vous fricoter plein de projets emballants !

JOYEUX NOËL !!!

6 commentaires:

JULES a dit...

Joyeux Noël Venise! Je te souhaite tout plein de livres sous le sapin!!! ;)

Mîreldar a dit...

Passes de bonnes fêtes. Que cette année soit remplie de petits bonheurs et de grandes réalisations.

Réjean a dit...

Meilleurs voeux, Venise. De grandes lectures pour 2008.

Carole a dit...

Meilleurs voeux et beaucoup de belles découvertes livresques. ;o)

Caro[line] a dit...

Joyeux Noël enneigé, Venise ! :-)

Lucie a dit...

Un très heureux temps des fêtes, particulièrement rempli dans ton cas! J'espère que le Père Noël (Marc?) a bien saisi ta commande de livres... Tu nous les raconteras ensuite, avec ta verve typique tellement sympathique!